dimanche 14 octobre 2012

Drôle de contrat



Comme l'a dit très justement Stan sur son formidable blog Au fil des jours :
« Si on parle "discipline domestique" réelle, j'ai dans l'idée que les anglo-saxonnes s'investissent plus que les filles latines. Je peux me tromper, mais c'est toujours du côté des USA ou de l'Angleterre que remontent ces textes très empreints et avec un fond sans doute hérité de leurs grand-mères et des concepts éducatifs conjugaux des années 50...»

Effectivement, je ne ferai pas exception. Je pense sincèrement être trop indépendante et trop rebelle pour pouvoir m'investir pleinement dans ce type de relation. Il n'en demeure pas moins que ce domaine m'intrigue grandement et je reviendrai sans doute souvent vous en parler sur ce blog, histoire de vous livrer ce qui m'étonne, ce qui m'attire ou au contraire ce qui me répulse. 

Que la fessée soit utilisée comme mesure "corrective" entre deux partenaires consentants ne me dérange pas. Même si personnellement la fessée est avant tout un jeu qui vise à donner du plaisir aux deux partenaires, j’aime assez l’idée d’être parfois punie "pour de vrai", pour un motif réel et dans l’optique de devenir meilleure aux yeux de l’être aimé (même si je doute sincèrement que l’on arrive à réellement changer quelqu'un, même par ce moyen-là…). Une condition essentielle est bien évidemment que la fessée soit donnée avec amour et respect et qu'elle ne soit pas juste un moyen de remettre la femme « à sa place ».



Le principe de la "discipline domestique réelle" repose sur la définition des règles que devra suivre l’épouse, sous peine de subir des mesures "corrective" en cas de non-respect. Là, j’avoue déjà moins adhérer. Je ne vois pas du tout ma vie définie sous le carcan rigide de telles règles. 

Il est même conseillé de signer une sorte de contrat "officiel" de discipline domestique, dont je vous présente ici l’un des modèles. 



Contrat de Discipline Domestique

Je ___________ accepte et consent à ce que ____________ m’administre les fessées qu'il juge justifiées aux vues des règles de disciplines domestiques édictées ci-après, et ce jusqu'à ____________ (date) ou jusqu'à la fin de notre relation, selon la plus courte échéance.

Je comprends que :
  1. selon la liste des transgressions et des écarts de conduite que j’aurai préalablement approuvées, le fesseur décidera seul de la sévérité de la fessée, mais en aucun cas cette dernière ne sera si sévère qu'elle pourrait provoquer des dommages permanents, de grandes contusions, des zébrures ou d’autres complications ; 
  2. je me soumettrai volontairement aux fessées données à la main ou avec d’autres instruments de la liste suivante : paddle, brosse à cheveux, tawse, strap, fouet, autres à préciser (*rayer la mention inutile) ;
  3. je me présenterai aux fessées en temps voulu et d’une manière appropriée, en étant vêtue correctement, et que je serai toujours respectueuse envers mon fesseur pendant mon châtiment ; 
  4. je considérerai les décisions de mon fesseur comme irrévocables et ne chercherai ni à les éviter, ni à les contester, ni à les perturber s’une quelconque manière ; 
  5. j’accepte que la fessée soit donnée déculottée et pourrait conduire à un embarras proportionné aux offenses commises ; 
  6. je comprends qu'aucune fessée ne sera donnée sous l’emprise de la colère, de l’alcool et autres substances, ou de tout autre état qui pourrait nuire à la sécurité de la punie ; 
  7. je devrai travailler à améliorer mon comportement en respectant les règles listées sur le document joint au présent contrat et je m’engagerai pleinement et sans réserve dans ce programme ; 
  8.  il ne sera donné pas plus de deux sessions de fessées par jour. Par ailleurs, lorsqu’une fessée est donnée pour une fraction donnée, cette dernière sera pardonnée ;
  9. cet accord devra rester secret entre le fesseur et la punie, et les fessées ne seront administrées qu’en privé ; 
  10. il n’y aura ni contact sexuel entre le fesseur et la punie, ni nudité excessive, excepté si celle-ci est requise à l’alinéa 3 ou 5 du présent contrat. 
Dans le futur, j’accepte d’informer le fesseur de toutes les transgressions dont il ne serait pas conscient et de lui demander à être fessée lorsque mon comportement le nécessite ou que je pense que je le mérite.

       Signature(fessée)                                                        Signature(fesseur) 
       Date                                                                             Date


Je dois dire que ce contrat me fait tout autant rire qu'il me fait peur.

Mais si le cœur vous en dit de l'utiliser, vous avez au moins le modèle...



11 commentaires:

  1. Ce genre de contrat n'est pas trop mon truc non plus ; sauf eventuellement désiré par la demoiselle, et alors négocié avec elle.
    Par contre des lettres d'amour d'elle ou lui comportant en outre certains engagements ou promesses, pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement c'est assez folklorique ce genre de contrat !
    Je penserais plutôt à un genre de contrat moral implicite , improvisé et évolutif ! et pourquoi à sens unique ? selon les circonstances de la vie l'obéissance , la discipline et éventuellement les punitions (réelles !) peuvent aussi être réciproques non ?

    RépondreSupprimer
  3. Oui, je trouve aussi que ce contrat est beaucoup trop rigide et par trop juridique. Je pense effectivement qu'il peut s'adapter aux deux partenaires s'ils en ont l'envie, mais ce n'était pas l'esprit dans lequel il avait été crée à l'origine. Je pense qu'il provient de la "Discipline Domestique Chrétienne" qui se base sur une certaine interprétation de la Bible et qui semblerait laisser penser que la femme doit obéissance et soumission à son mari...

    RépondreSupprimer
  4. Amandine, c'est "au fil des jours",pas "au fils..." Même si j'ai des garçons, je ne veux pas les mêler à mes errances... rire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stan, je suis désolée. J'ai moi aussi un fils mais je ne suis pas sûre que mon erreur puisse lui être allouée... une tête probablement un peu trop en l'air est certainement plus fautive! Voilà, c'est corrigé...

      Supprimer
  5. Pour en revenir au fond, j'ajouterais que je déteste le principe même de contrat et plus encore les termes d'icelui. Mais vous l'aviez probablement déjà compris en me lisant.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, je me doute bien que ce genre de contrat n'est pas du tout à votre goût, mais il peut être assez drôle si on le prend au second degré!
    Le plus stupéfiant est sans doute qu'il existe des gens pour le signer sérieusement. Là on ne parle plus de jeu et ça fait un peu froid dans le dos. Mais bon, si chacun est volontaire et y trouve son compte...

    RépondreSupprimer
  7. Annonciate16/6/14

    Bonjour Amandine, j' ai lu quelques passages et finalement je recommence par la fin. Je dois dire que je ne suis pas du tout pour la fessée punitive avec marques etc.. pour moi c' est vraiment de la maltraitance. Souvent après ça se termine par claques, coups de poing, fractures voire pire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etes-vous contre la fessée punitive en général, ou bien simplement contre la fessée punitive trop sévère?
      Moi, je ne suis pas contre la fessée punitive car elle permet souvent de résoudre ces petites tensions/disputes que nous rabâchons et qui nous gâchent la vie bien inutilement. Par ailleurs, quand j'ai réellement commis une "grosse" (à mes yeux) erreur, cela m'aide à me pardonner à moi-même et je me sens réellement mieux après.
      Mais ces fessées punitives doivent rester exceptionnelles et ne jamais être trop sévères (et en aucun cas laisser de méchantes marques sur les fesses ! ). Ce n'est pas la force qui fait l'efficacité d'une punition, mais bien plus tout le contexte psychologique (réprimandes, coin, pardon, ...) que l'on battit tout autour.

      Supprimer
    2. Annonciate17/6/14

      Je suis contre la fessée punitive car j' ai trop bien vu comment elle finissait en général. Il ne faut pas se leurrer la maltraitance des femmes (ou des hommes aussi) commence bien souvent ainsi (j' ai souvent vu la cas pendant l' exercice de mon travail (justice) Pour moi la fessée érotique simplement, quand il y a dispute on s' explique tout simplement. Quand on se sent mal...on va faire un petit tour dehors et on retour on tâche de se faire excuser et pardonner ou par tout autre moyen.

      Supprimer
    3. Je suis d'accord avec vous dans le fait qu'il faut faire extrêmement attention à ne pas se faire prendre dans la spirale infernale de la violence domestique. Il y a des hommes/femmes violents qui aiment à battre leurs conjoints juste pour assouvir leur besoins sadiques. Et bien sûr, ces gens se trouvent facilement dans le "monde de la fessée" où ils pensent pouvoir agir en toute impunité sous prétexte que leur victime est "consentante". Il faut donc toujours être extrêmement prudent(e)s dans le choix de ses partenaires.

      Mais un "vrai" fesseur est juste l'inverse de ce genre de personnage. Jamais il ne punira sa compagne alors qu'il est en colère et jamais il ne la punira pour lui faire le moindre mal. Dans mon cas personnel, je ne supporte pas de vivre dans les tensions que la vie commune crée toujours, d'une manière ou d'une autre. Alors bien sûr, chaque fois qu'une tension apparaît, la première chose à faire est de se calmer et de s'expliquer calmement. Mais ensuite, j'aime à être grondée, punie et câlinée, juste pour que nous retrouvions un "amour pur", comme avant, sans la moindre ombre que pourrait projeter la "dispute" que nous venons de vivre. Cela peut paraître un peu bizarre, je le reconnais, mais cela marche réellement bien pour moi.
      Mais les fessées "punitives" que je reçois alors ne sont pas vraiment différentes de mes fessées "érotiques" si ce n'est que le motif des réprimandes est réel, ma honte bien plus profonde et donc les émotions que je ressens beaucoup plus fortes. Du coup, j'ai tendance à supplier mon partenaire de me fesser d'autant plus fortement. Mais tous mes partenaires ont toujours su garder la tête froide et me donner juste ce qu'il fallait, sans jamais me suivre dans mes excès. Parce que c'est l'amour qui guide toute fessée, qu'elle soit érotique ou "punitive". :-)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.