dimanche 25 novembre 2012

Questions médicales




Comme le jeu implique nécessairement une certaine part d’agression physique, certains d’entre vous se posent peut-être des questions d’ordre médical, qu'il n’est pas toujours facile de poser à son médecin, même si celui-ci est soumis au secret médical (et même s’il en a certainement vu beaucoup d’autres…). Donc si vous n’avez pas de copain médecin, Klint, de l’excellent blog “Learning Domestic Discipline” a posé pour nous certaines questions à l’un de ces amis chirurgien thoracique (rien de moins!). Si vous lisez l’anglais, les deux articles dédiés à cet interview sont ici et

Si vous ne lisez pas l’anglais, voici en gros ce que j’en ai retenu. 

Commençons par le point qui m’a le plus chagrinée et qui concernait la position la plus sûre pour donner une fessée. D’un point de vue médical, la position sur les genoux n’est certainement pas la mieux adaptée (mince alors!), du moins tant que la cage thoracique repose sur les jambes du fesseur et que la tête de la punie peut balancer vers le bas. En effet, dans cette positions la cage thoracique n’est pas protégée et peut créer une pression sur les poumons. Par ailleurs, mise en position de stress, l’afflux sanguin vers le cerveau de la punie peut être trop important. Le médecin conseille donc de ne pas faire durer la punition plus de 5 minutes dans cette position… En revanche, si le haut du corps de la punie repose à plat sur un canapé ou sur un lit, les risques sont minimisés. En conclusion, vive le confort! A remarquer que toute position où le haut du corps repose à plat (comme penché au-dessus d’un lit ou d’un meuble) est jugée sans danger… mince! 

Ensuite viens la question hautement existentielle… faut-il fesser cul nu ou habillé? Et bien là, désolée pour les plus pudiques d’entre nous, le médecin conseille de fesser cul nu dans la mesure où le fesseur peut mieux se rendre compte des effets de la fessée (ouf ! dirons certains…). 

Maintenant viens la question des bleus. Rappelons que plus une personne est anémiée, plus elle aura tendance à avoir des bleus. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut abuser du Fero-grad, rappelons tout de même qu’un excès de fer est bien plus dangereux pour la santé qu’une anémie (somme toute très fréquente chez la femme). Alors si vous voulez éviter les bleus, lâchez-vous sur la viande rouge, les abats (beurk!), le boudin noir (pas le blanc, hein, ça ne sert à rien, même à Noël), les lentilles… pas la peine de vous jeter sur les épinards, ils n’en contiennent pas ou très peu (encore un mensonge de M. Popeye qui a traumatisé toute une génération d’enfants, dont je fais partie!). Bon, mais si malgré ce délicieux traitement, monsieur s'est suffisamment lâché pour que vous ayez quelques bleus, voici les conseils du médecin (que personnellement je ne suivrai pas parce que je veux qu'ils durent le plus longtemps possible mes bleus, mais là, pour le peu, je ne suis pas sûre d’être tout à fait normale…) : juste après la fessée, il est recommandé d’appliquer des compresses d’eau froide pour que les bleus se résorbent plus rapidement. Mais attention, si vous attendez au lendemain, alors là il faut au contraire appliquer des compresses d’eau chaude pour résorber ces jolies traces… où alors vous faites comme moi, et vous attendez que ça passe tout seul! Comme tous les parents le savent, on peut aussi utiliser un gel à base d’arnica bien sûr. Et si vous avez une session fessée prévue quelques jours à l’avance, vous pouvez prendre ces petites granules homéopathiques à base d’arnica, à condition de commencer 2/3 jours avant (assez efficace d’après ce que j’ai pu en tester). 

Enfin, question plus sérieuse, est-il dangereux de fesser le bas des cuisses? Oui, cela peut être très dangereux, surtout si l’on utilise des instruments, car on pourrait léser les nerfs sciatiques et provoquer des effets graves, plus ou moins persistants. Il est toujours préférable de se limiter à fesser la zone d’assise et pas plus de quelques centimètres en dessous de celle-ci. Pour mieux vous expliquer, j’ai scanné un schéma qui se trouve dans l’excellent guide pour débutants intitulé « Consensual Spanking » de Jules Markham (ce guide est en anglais, mais vraiment facile à lire… je conseillerais sa lecture à toute personne qui souhaite se lancer dans l’aventure). 


Ces deux schémas montrent les endroits à éviter absolument (les reins, le coccyx et les nerfs sciatiques) et les zones à privilégier (la zone d’assise, et surtout ce que les anglo-saxons nomment le Sweet-spot, l’endroit qui procurera le plus de plaisir à votre partenaire parce qu'il renferme beaucoup de terminaisons nerveuses et partage des muscles communs avec les parties génitales. C’est d’ailleurs là qu'il faut insister si vous voulez obtenir ce que les anglais appellent le « glowing effect »… j'entends déjà votre coeur d'artiste s'emballer...). 

Voilà, c’est tout pour ce soir car il n’y a pas que la fessée dans la vie non plus… et que quelques obligations d’ordre familial m’attendent. Je vous exposerai la deuxième partie de l’interview médical demain, si vous le voulez bien (et même si vous ne le voulez pas, en fait… ).




23 commentaires:

  1. Pecan nutjob25/11/12

    Le "je te déculotte afin de pouvoir voir où en sont tes fesses" nous l'avions dit en jouant, mais maintenant j'apprends que c'est conseillé médicalement!

    RépondreSupprimer
  2. Pecan nutjob26/11/12

    Pour le refroidissement après la fessée, il y a aussi le bain de siège dans l'eau fraîche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais le bidet n'est plus tant à la mode...

      Supprimer
    2. Pecan nutjob26/11/12

      Je vous l'accorde; reste la cuvette en plastique...

      (Madame ne connaissait pas le bidet avant d'arriver en France, mais a vite senti le caractère régressif de s'y faire envoyer tremper les fesses, voire de s'y faire laver.)

      Supprimer
  3. Merci pour ces explications Proofesseur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... proofesseur n'est pas disponible mais proofessée reste à votre écoute! Un petit renseignement? :-D

      Supprimer
  4. Excellent sujet, Amandine et surtout utile. Ce genre de connaissance me semble primordial pour se lancer dans une activité qui comporte tout de même pas mal de risques. Voila l'avantage de blogs féminins qui vont plus loin dans l'information que les simples notions du plaisir partagé.

    Je me souviens d'une discussion sur un forum où une des dames parlait de sensations d'étourdissement dans la position sur les genoux. Pour ma part aussi j'ai remarqué à quelques reprises cet effet, non pas dû à une fessée trop prolongée, mais à cause d'interruptions pour coup de téléphone urgent. Voilà donc des bonnes explications pour mieux comprendre ce qui m'arrivait.

    Pour votre liste d'aliments pour éviter les bleus, je vous conseille « Lisa's Domestic Disciplin Blog » qui comporte une liste nutritive assez complète. Une traduction en français ne serait pas un luxe. Ceci dit j'attend la suite de votre post.
    C'est tellement agréable de trouver des tels sujets enfin en Français!

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup, Isabelle, pour vos encouragements. J'avoue que je ne sais jamais si le sujet que j'aborde peut être intéressant ou simplement trop trivial pour mes lecteurs qui sont dans la partie depuis belle durée. L'une des raisons principales pour lesquelles j'ai crée ce blog était d'essayer de dédramatiser la fessée, de montrer que cela pouvait être très amusant et sans rien de pervers (je ne sais pas s'il y a perversité ou non, mais je me plais à croire que non), à condition bien sûr de prendre quelques précautions et que tout cela soit fait avec beaucoup de sentiments... C'est pourquoi je m'adresse assez souvent aux débutants. Merci pour le conseil, je vais regarder le blog de Lisa et essayer d'en faire un résumé :)

    RépondreSupprimer
  6. Oui, c'est sûr qu'il vaut mieux éviter les risques. Je ne sais pas s'il est vraiment dangereux de donner la fessée par dessus les vêtements - en revanche, j'étais assez surpris que le médecin m’évoquait pas l'avantage de la position sur les genoux consistant à mettre les reins relativement à l'abri d'un coup mal placé. Je n'ai jamais connu d'étourdissement (autre que celui lié à un trouble bienvenu), mais c'est qu'on n'a que rarement l'occasion d'utiliser une chaise. D'habitude, on donne la fessée "sur les genoux" sur le canapé - du coup, pas de risque.
    Ce qui fait un peu peur, c'est le risque d'endommager le nerf sciatique. Mais je crois que pour en arriver là, il faut aller vraiment loin dans la douleur, tout bêtement parce que les coups hors de la zone prescrite (sur les cuisses comme au-dessus des fesses) font beaucoup plus mal. Finalement, en y allant à l'instinct, on arrive très bien à limiter les risques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait exact. Je n'ai jamais moi-même ressenti de vertige en position OTK mais je suis tellement émue dans cette position que le vertige pourrait passer inaperçu. Quand aux risques de léser les nerfs sciatiques, le coccyx ou les reins, ils n'existent, à mon sens, que si l'on utilise des instruments assez lourds, mais mieux vaut rester prudent et éviter ces zones!

      Supprimer
    2. Pecan nutjob26/11/12

      Amandine, je suppose que cela dépend d'à quel point votre tête était plus basse que le reste de votre corps, et combien de temps vous êtes restée dans cette position.

      Les instruments rigides, nous ne les appliquons que sur le gras des fesses. La main ou le martinet, ailleurs éventuellement.

      Supprimer
  7. Merci Amandine pour ce très intéressant article médical.
    Bien sur , toutes les positions comportent leurs risques.
    Pour ma part je préfère de très loin otk, surtout ma fesseuse assise sur un lit ou un canapé et allongé de tout mon long sur ses cuisses, mon sexe tout contre sa peau satine et si douce.
    C'est de loin la position la plus confortable.
    Sinon, j'aime beaucoup recevoir la fessée à patttes, ma correctrice assise sur mon dos.

    RépondreSupprimer
  8. Excellent sujet en effet! Merci de nous l'avoir fait découvrir Amandine et de l'avoir traduit.
    De plus le schéma est attirant, limite sexy (c'est super rare... Les schémas sexy!)

    Les claques en dehors de la chair des fesses, c'est a éviter car cela n'offre pas du tout les même sensations. C'est juste douloureux donc sans attrait. L'arrière des cuisses est particulièrement sensible a la douleur des claques.
    On peut dans certain cas y administrer une bonne claque si la fautive tente de dissimuler son postérieur dénudé a la juste punition qu'elle reçoit, le résultat ne se fait pas attendre: Elle représente ses fesses nues en ravalant son orgueil.
    Mais, pour ma part, c'est uniquement dans ce cas.

    La fessée OTK est également ma position préférée.
    Sur une chaise, je pense que c'est agréable et sans risque si ça ne s'éternise pas mais dans un lit ou sur un canapé c'est bien plus confortable pour les 2 protagonistes si on souhaite vivre une très looonngue fessée.

    RépondreSupprimer
  9. Je vois que nous partageons tous les mêmes goûts...
    Une looonngue fessée sur les genoux, agréablement allongée sur un lit, qui n'en rêverait pas? Euhmm, je crois que je vais faire une petite sieste, j'ai juste envie de rêver, maintenant. Pourrais-je avoir les mains attachées? (parce que les claques sur les cuisses, je n'aime pas trop...) :)

    RépondreSupprimer
  10. Oui effectivement une longue, très longue fessée allongé sur les genoux de son fesseur ou de sa fesseuse mais très confortablement sur un lit ou un canapé je suis tout à fait pour.
    Et je m'aime pas du coup les claques ou les cingles sur les cuisses.

    RépondreSupprimer
  11. Pourquoi attachées?
    Sauf si il a été victime d'un bien triste accident, un donneur de fessées est équipé de deux mains: Si celle dont il se sert naturellement sera celle qu'il choisira pour dénuder et fesser, l'autre peut très bien pendant ce temps, menotter naturellement vos deux petits poignets dans votre dos.

    Bonne sieste et surtout ... de beaux rêves Amandine! ;)
    Vous nous raconterez j'espère?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu l'heure tardive, la sieste risque de se transformer en véritable nuit, dans laquelle j'espère bien faire néanmoins de doux rêves... que je vous raconterai, s'ils sont racontables, bien sûr !
      Bonne nuit à tous :-)

      Supprimer
  12. Bonjour Amandine.
    As tu passé une bonne nuit et fais des rêves racontables?
    Des rêves de bonnes fessées par exemple ïrès excitantes et très jouïssives.?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je me réveille toujours au moment où la fessée doit commencer, pas vous? :)

      Supprimer
    2. Moi si, et parfois, c'est éminemment frustrant. Dans le rêve, on ne fait que parler de la fessée, on tourne en rond, on se prépare, on répète les mêmes choses. Et quand, enfin, je m'apprête à donner (ou plus rarement à recevoir) la fessée, bam, je me réveille.
      Là, deux cas de figures: soit Simon est là et ça baigne parce que je peux calmer ma frustration. Soit il est pas là et je ne suis pas contente du tout!
      (Notez qu'il m'est aussi arrivé d'avoir un espèce d'accès de somnambulisme et de me jeter sur Simon avec une luxure édifiante. Tout en dormant)

      Supprimer
  13. Moi, je serais un peu comme Constance!
    Je rêve qu'une femme n'en menace et s'apprête à me déculotter puis à me .fesser.
    Et à ce moment là, zut réveil et retour à la triste réalité.
    Mais parfois dans mes rêves je suis bel et bien fessé par des femmes sur lesquelles j'ai flashé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince! Je ne me souviens que rarement de mes rêves! M... Alors!
      Mais au petit matin... J'aime imaginer...

      Supprimer
  14. .Si je rêve que je reçois une belle fessée d'une femme je m'en souviens toujours.
    Sauf qu'au réveil je désanchante en me disant: zut ça n'était qu'un rêve.
    Et si je regarde mes fesses dans une glace avec l'espoir de les voir bien rouges la c'est la déception intégrale.
    Sauf qu'il me reste le délicieux souvenir du rêve.
    Et bien sur Latis que j'imagine aussi.

    RépondreSupprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.