vendredi 15 février 2013

Auto fessée



Se fesser soi-même, disons le tout de suite, ce n'est pas le pied!

On y perd tout l'aspect psychologique du jeu, donc le plus grand du plaisir...

Je m'y suis longtemps refusée. Parce que j'avais la chance d'avoir des compagnons qui me donnaient la fessée, même si nombreux n'avaient pas ce fantasme en eux.  Disons qu'ils m'aimaient suffisamment pour m'accorder ce plaisir, de temps en temps. 

Mais voilà, parfois on se retrouve sans personne pour nous fesser alors que l'envie peut se faire plus forte que la raison. Parfois aussi notre partenaire de jeu se trouve très loin de nous, et ne peut donc nous fesser de sa propre main. 

Bien que j'y étais fortement opposée au départ, il m'est arrivée de jouer à ça avec un ami. Il habitait à l'autre bout de la France et ne pouvait donc venir facilement me fesser lui-même. La première fois nous discutions en chat lorsqu'il me demanda d'aller chercher une règle et de m'en donner 10 coups sur chaque fesse. Je n'en avais aucune envie, je lui ai donc dit de manière désinvolte « non, demain si tu veux, mais ce soir j'ai juste envie de discuter », en me disant qu'il oublierait vite cette idée saugrenue. Bravache, je ne manquais d’ailleurs pas de souligner que 10 coups de règle sur chaque fesse ne risquaient pas de me faire grand-chose, et encore moins de se voir…

Le lendemain, je lui envoyais un petit texto pour lui dire que mon directeur venait prendre l’apéritif à la maison le soir même, donc que non seulement j'aurai un peu de retard pour notre rendez-vous en chat , mais aussi qu'il fallait qu'il sorte de mon esprit pour que je fasse bonne figure et bonne conversation lors de la réception.
Bien sûr, il n'en fallait pas plus pour éveiller son esprit espiègle et il n'eut de cesse de me rappeler, par textos reçus tout au long de l’après-midi , ma promesse de la veille, à savoir recevoir ces quelques coups de règles... De guerre lasse, je décidais de m'acquitter de cette petite "punition" à l’heure du goûter et de prendre une photo du résultat obtenu (où on ne voyait strictement rien, c'était couru d'avance), que je lui enverrai une fois la réception terminée, histoire d'avoir l’esprit libre et de pouvoir me concentrer sur autre chose que cette petite fessée à venir.

La réception se déroula à merveille et, contre toute attente, je passais une excellente soirée en compagnie de gens extrêmement gentils et très drôles. Une fois mes invités repartis, je me connectais comme promis sur le chat mais mon ami n'y était pas. Je lui envoyais donc la photo par mail et attendit sagement qu'il se connecte… ce qu'il fit une heure plus tard! Et comme, pendant tout ce temps, il restait une bouteille de champagne quasiment pleine sur la table en face de moi et que l'attente était interminable… disons que je n'avais plus les idées totalement claires lorsque mon ami se connecta. Bien évidemment, la couleur de mes fesses sur la photo de ma punition que je lui avais envoyé ne lui convenait pas. Il décréta donc que je devais de nouveau me fesser pour les colorer davantage. Pompette, je me suis laissée faire avec plaisir... mais je me souviens de l'inquiétude qu'il avait ressenti lorsqu'il s'était aperçu de mon état et qu'il ne me revoyais pas revenir sur l'ordi alors que j'étais parti prendre une photo de mes fesses rouges dans la salle de bain (photo que je n'arrivai pas à prendre, pardi). Il pensait que j'étais tombée et se demandait s'il devait appeler les secours, ne pouvant me secourir lui même (heureusement qu'il ne l'a pas fait, j'aurais eu l'air malin!). Cette première expérience m'avait donc bien amusé (mais dans l'état où j'étais, tout m'aurait amusé!). 

Quelques semaines plus tard, mon ami me redemanda de me donner une fessée moi-même mais en branchant la webcam cette fois.  Il me donnait donc les ordres et me voyait faire en direct. Et là, je n’avais pas bu une goutte d’alcool... C'était super impressionnant. Je me souviens avoir obéi sans trop de problème mais je ne pouvais pas le regarder me regarder, je préférais tourner la tête dans l'autre sens. C'était très étrange comme sensation, très froid mais en même temps très troublant. Bien évidemment, ce n'était pas au niveau d'une vraie fessée donnée par ses mains, mais le transfert de pouvoir se faisait malgré tout, à travers l’écran. Et j'ai eu le plaisir de constater que lui aussi avait été très troublé par l'exercice… 

Voilà mes deux seules expériences d’auto-fessée. 
Il existe quelques adeptes de cet exercice sur la toile ; certains nous en offrent d'ailleurs quelques belles vidéos, comme celle-ci.




Il existe même un site specialisé dans l'art de l'auto-fessée, The Art of Self Spanking qui distribue un logiciel d'auto-fessée qui détermine votre punition en fonction de tout un tas ce critères : vous entrez les instruments dont vous disposez,  le degré de punition que vous désirez et le logiciel détermine dans quelle tenue vous allez être puni(e), dans quelle position, le nombre de coups des instruments qu'il aura sélectionné et la durée de mise au coin après la fessée (optionnel). Si vous n'avez pas de partenaire de jeu, ce logiciel peut être assez amusant. S'il vous intéresse, vous pouvez le télécharger ici.  Pour le faire fonctionner, il faut rentrer le mot de passe "spanking!" dans la première fenêtre.


4 commentaires:

  1. L'anecdote avec la bouteille de champagne m'a bien amusé, merci d'avoir osez nous la raconter!

    L'auto fessée (même si le terme n'est pas joli) ne me laisse pas indifférent car c'est un acte liés aux désirs et a l'intimité de la personne rêvant d'être fessée.
    C'est un peu comme si elle se caressait en imaginant que je pourrais lui prodiguer ce plaisir...
    Dans le cas de celui qui la donne, ça ne marche pas et je me vois vraiment mal fesser mon polochon, taie retroussée, en espérant y trouver des émotions! ^^

    Les quelques vidéos que j'ai regardés m'ont plues (dans mon cas c'est des vidéos de jeunes filles, de dames) car elles invitent a entrer dans leurs intimités (sans jeux de mots) de leurs petits nids pour s'y dévoiler
    corporellement mais surtout et bien plus, pour nous faire découvrir leurs fantasmes.
    Je trouve ça plus intime, voir touchant qu'une vidéo a deux.

    Tiens, du coups je me demande si c'est du voyeurisme que de regarder une personne qui veut "vous montrer"?





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'épisode de la bouteille de champagne n'est certainement pas celui dont je suis la plus fière. Mais il faut le replacer dans le contexte, mon ami avait fait monter la tension tout l'après-midi avec son histoire de punition à venir et par ailleurs je m'étais beaucoup inquiétée pour la réception où je voulais que tout soit parfait. Du coup, quand les invités ont été repartis, toute la tension s'est relâchée brusquement. Et ça, plus l'alcool, j'étais vraiment partie! Mais je n'ai pas été malade non plus, il ne faut pas exagérer, c'est juste que je ne marchais plus bien droit et que les prouesses acrobatiques que je devais accomplir pour tenter de photographier mes fesses dans le miroir de la salle de bain (je n'étais pas assez grande pour atteindre le miroir et donc il fallait que je grimpe sur le lavabo) ne m'étaient plus possibles! :)

      Concernant l'autre épisode, et bien c'était vraiment un jeu très intime entre nous... et assez proche d'une vraie fessée. En fait c'est lui qui contrôlait, qui me dictait les gestes et c'était très troublant. J'avais vraiment l'impression que c'était lui qui me donnait la fessée, même si c'était ma main qui frappait. Par contre c'était très très froid parce que lors d'une vraie fessée la main frappe mais caresse et rassure aussi. Là ma main ne faisait que frapper. Mais je dois avouer que j'ai quand même pris plaisir à ce jeu là, même si bien évidemment une vraie fessée est beaucoup plus riche en sensations!

      Supprimer
  2. Rose Noire1/1/15

    L'auto fessée ne remplace pas une vraie fessée car la sensation d'abandon de soi n'est pas là. Néanmoins la douleur est bien là (grande joie!).
    Et c'est un substitut agréable car il y a peu de gens qui acceptent de fesser

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auto fessée est un pis-aller, mais vaut infiniment mieux qu'une mauvaise expérience ! :-D

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.