samedi 30 mars 2013

Symbologie fessologique



Donner la fessée, ça s'apprend... tout le monde vous le dira! 
Moi je ne suis pas tout-à-fait d'accord, parce que quand même c'est pas si compliqué que ça, mais d'une autre côté je ne sais pas la donner, alors...

Et quoi de mieux que la représentation symbolique pour expliquer ce qui pourrait se traduire en mots, certes, mais non sans risquer de passer pour de sombres pervers...

Nos amis anglo-saxons, beaucoup plus pragmatiques que nous, ont donc conçu quelques affiches à destination des candidats au précieux permis de fesser. Attention, pour celui-là il faut avoir au moins 18 ans, pas de conduite accompagnée ici...


La première présente la sévérité des instruments, allant de 3 pour la règle à 10,5 pour la tawse (ouille), et dans quelle position les appliquer. Et pour ceux qui s'attacheraient davantage à l'esthétique de l'ouvrage qu'aux états d'âme de la dame, l'affiche les guide également dans le choix des couleurs à appliquer.



La deuxième affiche présente de manière un peu plus détaillée les positions que l'on peut adopter. En fait, il s'agit du quizz de la partie théorique de l'examen, mais si vous répondez oui à toutes les questions vous aurez tout bon, promis (je suis vraiment trop sympa, non?).



La troisième affiche a été présentée chez Isabelle qui a un véritable don pour trouver de bien belles images sur le net. Elle présente les différents types de fessée. Si vous débutez, je vous déconseille quand même fortement le dernier type...



Enfin, vous vous servirez de la dernière affiche pour évaluer le fruit de votre travail. Mais attention, il est évident que certains résultats seront éliminatoires à l'épreuve pratique de l'examen. Aucun "Interrupted" ou "Underexposed" ne saurait être toléré... Quant au "Smileys", votre sens de l'humour douteux pourrait bien vous être reproché.



Mais avec tout cela, vous avez bien compris qu'une bonne acuité visuelle est absolument nécessaire pour oeuvrer correctement. Elle fera l'objet d'un contrôle rigoureux avant toute demande préalable de permis.



Allez, bonne chance à tous les candidats!


8 commentaires:

  1. Ah, flûte, v'là que j'étais précisément en train de traduire un truc équivalent, une sorte d'échelle des la fessée selon la force de son application. Grillé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, moi j'ai rein traduit. Et puis tu es beaucoup plus lu que moi, alors n'hésite pas à instruire nos ardents candidats qui n'auraient pas la chance de maîtriser la langue de Shakespeare ou qui ne viendraient pas errer du côté de la Normandie... :-D

      Supprimer
    2. Pourquoi??? Qu'est ce qu'on risque en Normandie? A part une bonne cuite au cidre j'veux dire.

      Supprimer
    3. Oh non, une cuite au cidre, il faudrait en boire des litres... et le cidre, c'est comme la bière, c'est dégoûtant! Beurk! Non, non, nous c'est au champagne qu'on va se la prendre, ce sera quand même plus classe.
      Et puis t'inquiète, en Normandie, j'ai jamais vu le bout de la queue d'un fesseur et les officiants belges (mondialement réputés à ce qu'il parait) ne veulent jamais se déplacer, donc on sera tranquillous, j'te dis!

      Supprimer
    4. Ah ben, je veux! Si c'est pour voir le bout de la queue d'un normand, je ne viens pas, tiens! On a dit entre filles!
      Et je ne suis pas trop au fait de la poigne des belges non plus... Sosotte que je suis à me complaire encore et encore dans le fesseur français.

      Supprimer
    5. Que veux tu, tu n'es pas du genre à te satisfaire de la facilité...
      Euh, ou bien t'as des actions chez Total????

      Supprimer
  2. Pris de vitesse effectivement mais merci beaucoup pour cet article drôle et " enrichissant "! ;-p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant qu'on est pas en excès, c'est pas bien grave! :-)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.