mardi 23 avril 2013

Soyons belles !



Saviez-vous que, d'après une étude récente, seulement 4% des femmes dans le monde se trouvent belles? 

Si la plupart voient de la beauté chez les autres, 80% d'entre elles sont incapables de trouver quoi que ce soit de beau en elles! 

C'est certain, les femmes sont elles-mêmes leurs pires critiques. Elles sont plus belles qu'elles ne le pensent... et pour le prouver, il a été fait appel à un agent très spécial, Gil Zamora, portraitiste du FBI. L'expérience s'est déroulée de la manière suivante : chaque femme s'est décrite afin que le dessinateur, qui ne pouvait pas voir son modèle, puisse faire une esquisse de son visage. Ensuite, un inconnu a décrit la même femme pour que le dessinateur puisse de nouveau mettre son visage sur papier.

Et le résultat est stupéfiant quand on découvre les esquisses apposées l'une à côté de l'autre. Le visage décrit par un inconnu semble bien plus flatteur et bien plus proche de la réalité que celui décrit par sa propriétaire elle-même. Les femmes n'ont vraiment pas une image réaliste de leur propre beauté! Mais je vous laisse découvrir la vidéo…





Cette vidéo est très émouvante, je trouve. C'est surtout une belle leçon sur les différences de perception entre ce que l'on pense de soi et la manière dont les gens nous voient et nous perçoivent. 

Mais pourquoi les femmes sont-elles incapables de voir leur propre beauté alors qu'elle saute aux yeux des autres? Un problème de confiance en soi, dont très peu échappent. Je ne ferais pas exception… 

Mais s'il existe un instant de ma vie où je me sens belle, c'est certainement lorsque je suis fessée. Parce que j'ai décidé de laisser tomber les barrières qui me protègent et me barricadent habituellement. Parce que je suis tout à l'autre et que l'autre est tout à moi. Parce que mon cerveau est bourré de dopamine et d'endorphine, peut-être… Je ne saurais exactement expliquer le pourquoi du comment nous nous trouvons toujours belles (et beaux) lorsque que nous nous laissons aller à ce jeu, mais c'est une chose incontestable ! 

Qui voudrait lancer la prochaine expérience du portrait-robot, avant et après fessée? Je suis certaine que les résultats seraient tout aussi bluffants que ceux de cette vidéo ! 

17 commentaires:

  1. Jeanne24/4/13

    Au fond la question est toute simple. SE sent-on plus belle après l'amour ... et pour celles que ça fait kiffer, plus belle après la fessée.
    Grande question! Pour ce qui est du regard des autres l'interrogation reste entière. Mais pour ce qui est du regard qu'on porte sur soi même, alors là pas de doute, on se sent mieux, on est épanoui, on plus sûr de soi et - pour sur- on se sent aimer. Alors si l'on nous pose la question à cet instant là, mais bien sur notre perception de nous même sera grandement améliorée.
    Non au "botox", oui à la fessée qui rougie bien les joues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup de votre commentaire Jeanne (un prénom que j'affectionne tout particulièrement)! Vous avez tout-à-fait raison, que ce soit après la fessée ou après l'amour, notre estime de nous-même est grandement améliorée... puissions-nous faire vivre ce sentiment le plus longtemps possible!
      Et comme un ami me le disait, il en est tout autant de même pour les hommes...

      Supprimer
    2. Desdémone25/4/13

      pour ma part, je me sens belle pendant l'amour. Sentir l'érection de mon partenaire, l'entendre gémir, le savoir à l'affut de mon désir, me fait me sentir splendide.

      Après, j'ai peur d'être froissée, décoiffée, j'ai la poitrine qui rougit, j'ai besoin d'essuyer, de mettre en ordre, de recoiffer...

      Supprimer
  2. Aucun rapport, mais j'avais envie de dire que je trouve que la jeune femme prise en photo dans la galerie est ensorcelante. Elle m'inspire des envies irrépressibles....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec vous, Zaltane, cette jeune fille est belle à croquer... :-)

      Supprimer
  3. Nous n'y croyons pas à cette vidéo, nous croyons à une mise en scène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas de cet avis, je pense sincèrement que nous voyons beaucoup plus facilement nos défauts que nos qualités, mais je me trompe peut-être.

      Supprimer
    2. Pour le physique, c'est très possible. Pour l'intellect, le caractère, c'est tout le contraire... Plus encore pour les hommes que pour les femmes, je pense.

      Supprimer
    3. L'intelligence d'une personne ne se mesure qu'à l'aune de sa modestie... malheureusement, bien peu s'en rendent compte! :-)

      Supprimer
    4. Certes, on peut se tromper. Là, je ne parle que d'expérience. Les filles de mon entourage, je les connais très bien, et je sais à quel point elles sont capables de ne pas voir leur vraie beauté, aussi bien intérieure qu'extérieure.
      Alors je crois à la sincérité de cette vidéo. Et merci Amandine de l'avoir partagée!

      Supprimer
    5. Merci pour ces gentils mots, Constance! :10:

      Supprimer
  4. Jeanne2/5/13

    C'est étrange de ne pas croire à cette vidéo. Faire une mise en scène comme ça n'aurait aucun intérêt.
    Nous les filles, passons du temps, beaucoup de temps à nous arranger, à nous maquiller (maquiller nos hypothétiques défauts), à nous coiffer (à nous défriser pour celles qui sont bouclées ou au contraire nous faire des boucles pour celles qui ont les cheveux raides). C'est ainsi nous préférons le physique des autres. Et c'est clair que quand on nous demande de nous décrire, ce sont nos défauts que nous mettons naturellement en avant. Ca c'est pour le physique! Pour l'intellect, heureusement nous sommes moins complexées. Et pour demander à recevoir la fessée, certainement moins que nos hommes, les pauvres qui pourtant pour beaucoup en meurent d'envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain qu'il est malheureusement beaucoup plus difficile pour un homme de demander à être fessé que pour une femme... alors que cette envie est tout ce qu'il y a de plus partagée! Espérons que le regard de la société change, petit à petit.

      Supprimer
    2. Non, demander, je l'ai fait une fois. J'en avais envie. Elle n'a pas pu. Ne soyez pas racistes, mesdames....

      Supprimer
    3. Vous avez raison, Zaltane, il faut que les hommes osent le demander et surtout que leurs compagnes osent essayer de le faire. Je me pensais absolument incapable de fesser un homme, et puis j'ai essayé et ce fut un plaisir totalement inattendu... En amour comme en toute chose, il ne faut jamais faire preuve d'a priori!

      Supprimer
  5. Oui nous voyons en général pluss facilement nos défauts que nos qualités, nous en avions seulement après la vidéo. Nous pensions que c'est une fiction à laquelle on peut se laisser prendre parce qu'elle s'appuie habilement sur du réel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du moment que cette vidéo s'appuie sur un état de fait réel, peut importe, au fond, qu'elle soit montée ou non de toute pièce. L'émotion qu'elle suscite est bien réelle, je trouve.

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.