mardi 17 septembre 2013

Tracasserie administrative

Je suis sûre que, comme moi, vous croulez sous le poids de la paperasserie administrative...




Alors que dire du dernier formulaire qui vient d'être mis en place dans tous les foyers français ?


Pfffffffff .....Y'a vraiment des fonctionnaires qui n'ont rien à foutre !


8 commentaires:

  1. Et maintenant il te faut en envoyer 12 exemplaires vierges à chacun de tes amis (1 par mois)qu'ils devront dupliquer en 3 exemplaires (1 souche/1 intéressée/1 administrateur), compléter bien sûr et expédier en recommandé avec accusé de réception .
    Et la photo du résultat de l'opération devra être publiée ici même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Paul!
      Ça c'est une chouette idée, mais je ne suis pas sûre qu'ils me laissent publier la photo, en vrai... :-D
      Mais je tiens le formulaire à la disposition de quiconque veut l'instaurer chez lui, cela va sans dire. Bon, Paul, je t'en envoie un à toi en tout cas! :-)

      En passant, si quelqu'un s'y connait un peu en informatique... j'ai crée ce formulaire sous Word mais pour pouvoir le mettre sur blogger, il faut impérativement transformer le fichier en fichier image. J'ai utilisé pour cela PDF Creator mais la qualité de l'image ainsi crée est affreuse. Savez-vous comment créer un fichier image à partir d'un fichier Word sans trop perdre en qualité?

      Supprimer
    2. Le plus simple ma petite Amandine adorée serait probablement d'utiliser un outil de capture d'image d'écran comme celui fourni avec Windows .
      Sinon pour m'envoyer le formulaire par la poste , l'adresse est : Maître Paul De Roscanvel De La Presqu'île De Crozon
      29570 ROSCANVEL

      Supprimer
  2. "Ma petite Amandine adorée"... mince, jamais personne ne m'a dénommée aussi gentiment! Paul, tu es un amour! :10:

    RépondreSupprimer
  3. Je sais Amandine , je sais ; sauf quand j'ai l'occasion d'administrer une fessée ! Car une fessée ne doit à mon sens jamais être une "gentille fessée" mais une véritable fessée ! longue (interminable !)rythmée (une symphonie !)et à la fin la "victime doit avoir la tête et les jambes en coton ! et un brasier à l'endroit stratégique ! (rayonnement infrarouge détectable par les satellites d'observation)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ciel, mais moi je me contenterais bien d'un petit embrasement local uniquement détectable par un thermomètre infra-rouge à portée très très locale! :49:

      Supprimer
  4. Desdémone24/9/13

    J'adore cette idée de formulaire !

    J'imagine très bien le recevoir dans ma boite aux lettres un bon matin. Cela me ferait tourner la tête c'est certain !

    Il manque une rubrique "date d'exécution". Si je recevais ce papier en sachant à quelle date je dois me présenter pour ma punition j'y penserais tout le temps jusqu'au moment fatidique.

    Je m'imagine très bien devant me présenter chez lui mon papier à la main. Tel que je le connais il rajouterai des exigences vestimentaires : talons très hauts, une jupe comme ci, une culotte comme çà...
    Il tendrait la main, examinerait le papier puis, jouant le rôle du fonctionnaire méticuleux, dirait "attendez un instant je vous prie". Il irait dans la pièce d'à côté, reviendrait avec la ceinture.
    J'essaierais de protester, je dirais "mais je crois qu'il y a un malentendu, je voudrais voir un responsable".
    - Je suis le responsable, il n'y a aucun malentendu, ce papier m'a l'air d'être tout à fait en règle "veuillez vous mettre en position".
    J'obéirais à contre cœur, appuyée sur l'accoudoir du canapé, sa voix se ferait plus sévère levez votre jupe et baissez votre culotte, à défaut j'en tiendrai compte dans mon rapport !
    J'offrirai mes fesses blanches en baissant la culotte juste au ras, la ceinture claquerait une fois, en me faisant sursauter, puis après une pause, il poserait sa main sur mes reins et appliquerait le cuir sans colère mais avec application : en haut, au milieu, plus bas. Sous la morsure je crierai en repliant mes jambes, mes talons viendraient heurter son bras, il m'imposerait la soumission, m'obligerait à l'immobilité, puis la punition achevée lâcherait la ceinture, me prendrait dans ses bras et me dirait " c'est fini, on en parle plus, jusqu'au prochain passage de l'inspecteur."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très jolie scène que nous aimerions toutes vivre, merci Desdémone !

      Pour ce qui est de la date d'exécution, j'avais en tête qu'il s'agissait de la date,heure et lieu placée en bas du formulaire...

      A ce que je comprends, votre ami vous à fait découvrir la ceinture. J'espère qu'il n'y a pas été trop fort et que vous l'avez aimé. Personnellement, c'est un instrument que j'aime beaucoup...

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.