vendredi 15 novembre 2013

Jouons avec William Bouguereau

S'il vous arrive comme à moi d'errer sur le web, vous êtes sans doute déjà tombé sur cette magnifique image...

Il s'agit d'une partie du tableau de William Bouguereau, intitulé Baigneuse (1864). Voici le tableau dans son intégralité...


Le style académique de William Bouguereau (1835-1905) lui a valu d'être renié durant la majeure du 20e siècle par la plupart des critiques d'art français (on préférait alors les courants impressionniste et post-impressionniste), mais force est de reconnaître son immense talent dans la représentation des nus féminins. 

Mais l'objet de ce post n'étant pas de faire un court d'histoire de l'art (j'en serais bien incapable), je vous propose un petit jeu. Si vous arrivez à retrouver les tableaux de Bouguereau dont j'ai fait ici quelques extraits, vous remporterez un petit cadeau... Alors bonne chance!  











17 commentaires:

  1. Les avantages de ce type de jeu est d'avoir un peu de culture mais surtout d'y voir des fesses partout. :p XD

    Lilli, esclave de Maître Phsm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avouez que je fais de mon mieux pour amener mes lecteurs à s'intéresser à ce pauvre* peintre qui fût autrefois si décrié...:-D

      * "pauvre" étant ici tout relatif, vu que, pour chacune des récentes transactions de ses œuvres, les montants dépassaient allègrement le million d'euros!

      Supprimer
  2. En premier: "Les Oréades", puis "Amour et Psyché", puis, "La nymphe et le satyre", la cinquième "la pléiade perdue" (the lost pleiad), et la dernière, "les deux baigneuses".
    En revanche, la quatrième, je sèche.

    Constance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Constance, tu es impressionnante! Tu as tout bon. :70:
      Pour le quatrième, c'est vrai que c'est un peu plus difficile car ce n'est pas le "fessier" principal du tableau...
      Qui va le trouver?

      Supprimer
  3. Amandine voyons ! en insistant un peu on trouve aussi des fesses rouges dans la peinture : Pastiche (fake) de Julius Leblanc Stewart par Danino Paolo http://nikosolo.voila.net/Pastiches_tab/LeBlanc_Stewart.htm
    Je ne sais pas si les actuels artistes fessophiles disposent de modèles adéquats ? ils peuvent peut être demander à Amandine et ses amies d'errances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel magnifique pastiche! Merci Paul pour cette belle trouvaille!
      Je ne prête pas mes fesses aux artistes en herbe, mais j'avoue qu'il y a, dans les extraits publiés, certaines qui pourraient sans problème être les miennes... (mais non, je ne dirais pas lesquelles, non, non, non) :-)

      Supprimer
  4. Imaginaire15/11/13

    Les oréades, L'amour et Psychè, Nymphes et Satyre, La nymphée, L'étoile perdue, les deux baigneuses.

    Amusant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Imaginaire, vous êtes épatant, vous avez même réussi à trouver le quatrième qui n'était pas si évident... Vous êtes donc le grand gagnant du jeu, félicitations! :70:
      Bon, ben va falloir que je me creuse pour trouver une idée de cadeau, maintenant... :-D

      Supprimer
  5. Bouguereau, c'est un peu "l'homme qui aimait les femm...euh, les fesses !", du coup. Que c'est joli, un cul, quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il aimait les femmes, incontestablement. Il paraît que c'est grâce à lui que ces dernières ont enfin acquis le droit de pénétrer la prestigieuse Ecole des Beaux-Arts. :-)

      Supprimer
    2. "Que c'est joli, un cul, quand même !"
      Je suis bien d'accord. Je suis sûre que c'est à cause de ce type de tableau que j'ai aussi une attirance pour les femmes. Ou pour les garçons qui ont des fesses un peu comme sur le tableau n°2.

      Constance

      Supprimer
  6. Z'ont déjà tout trouvé !

    Harghhh !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont très forts, mes lecteurs, très très forts :-)

      Supprimer
  7. Brigit16/11/13

    Jolies, Constance, il y a aussi des tableaux et des sculptures avec des fesses masculine très callipyges ! (un petit défi, Amandine ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu plus difficile. Le nu masculin semble avoir moins inspiré les artistes. Mais je vais essayer! :-)

      Supprimer
  8. Ventoux17/11/13

    Merci chère Amandine, je ne connaissais pas du tout ce peintre. Il sait poser la lumière sur la peau comme une caresse. J'imagine le nombre de modèles qui ont dû défiler chez lui, lol
    Dommage j'arrive trop tard pour le défi, mais j'ai tout de même fait la recherche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo d'avoir relevé le challenge. Devant le succès du jeu, j'en referai sans doute un autre... Vous pourrez ainsi peut-être gagner! :-D

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.