dimanche 8 décembre 2013

Jouons avec les fesses des hommes...

Le mois dernier, je vous avais proposé un petit jeu sur la peinture de William Bouguereau. Brigit m'avait alors mise au défi de vous proposer un jeu similaire, mais basé cette fois-ci sur la représentation de fesses masculines.

Bien sûr, je m'étais empressée d'accepter. Des fesses masculines, pensez-vous! Mais voilà, il est un fait navrant que les  fesses de ces messieurs sont largement sous-représentées dans la peinture, aussi bien classique que moderne. Peut-être n'inspiraient-elles pas plus que ça les artistes peintres? Peut-être en avaient-ils trop dessinées dans leurs études académiques pour que cela présente encore un intérêt, une fois leur carrière lancée? 

Toujours est-il qu'il me fût impossible de choisir un peintre unique pour ce petit jeu. Les règles vont donc un peu différer. Je vais vous donner une série d'extraits de peinture et une série de noms de peintre. A vous de reconnaître qui est le père de chaque extrait.

Bon, je sais, je n'ai pas encore remis le prix du jeu précédent à Imaginaire (je manque un peu d'inspiration pour trouver un prix intéressant), mais que cela ne vous empêche pas de tenter votre chance cette fois-ci quand même...

Les artistes nominés sont donc : William Bouguereau  (et oui, encore lui!), Albert Edelfelt, Wilhelm Kuhner, Abel de Pujol, Ron Griswold, Aleksander Lesser, Frédéric Leighton et Hermann Völkerling.

Et les œuvres à identifier sont :

1.


2.


3.


4.


5.



6. 
 


7. 
  

8. 


Bonne chance à tous!

31 commentaires:

  1. Super chouette ! Certaines paires sont même limite féminines. Ça me rappelle un concours sur le forum d'Agramant pour définir si les photos représentaient des fesses de filles, de garçons et éventuellement à qui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais bien aimé voir ce concours... :-D
      Et alors, c'était vraiment si difficile de distinguer l'appartenance sexuelle des fesses proposées? Je suppose qu'en photo ce doit être plus facile qu'en peinture. Il y a plus de détails sur une photo et on peut parfois y distinguer le grain de peau un peu plus épais de l'homme, non?

      Supprimer
    2. Et bien parfois ce n'est pas si évident surtout si la personne fait tout pour qu'il y ai confusion. Par exemple un garçon qui se rase et qui enfile sur le haut de ses jambes serrées la culotte de son amie... Parce que effectivement le grain de peau, certains muscles et même certaines postures... Coup de cœur pour la 5 et sa perspective !

      Supprimer
    3. Encore une admiratrice de Ron Griswold! Moi je les trouve quand même un peu trop rondes, ces fesses-là. La 7 est plus naturelle. :-)

      Supprimer
  2. Brigit8/12/13

    Bravo ! belle sélection. j'identifie au premier coup d'oeil Ron Griswold en 5 et puis dante et virgile en ... shhht... (laissons jouer) en fait, je suis plus photo et sculpture
    et puis j'oublie toujours le nom des artistes de toute façon ! mais le jeu est fort intéressant.
    il est vrai que certaines sont "féminines" telles l'hermaphrodite, ou androgynes, ce que j'aime moins mais tout cela reste troublant. mes préférées sont 5, 3, 6 et 7.
    Merci, défi relevé avec brio ! (bon il va me falloir prévoir une récompense aussi pour vous ! j'ai déjà une petite idée)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Brigit, il s'agit bien de Ron Griswold en 5!

      En fait, je trouve que ce n'est pas tant la forme des fesses qui distinguent les hommes des femmes (bien que celles des hommes soient généralement mieux dessinées et plus fermes) que celle des cuisses qui sont, pour ces messieurs, nettement plus musclées que celles des femmes (sauf pour les sportives de haut niveau, peut-être).

      C'est vrai, je vais avoir une récompense?? Je suis ravie !!! :-D

      Supprimer
  3. Main de fer8/12/13

    Si je ne m'abuse, en 6 il s'agit du "pape des pompiers": William Bouguereau, qui a peint aussi de splendides postérieurs féminins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu, Main de fer, il s'agit bien du Dante et Virgile aux enfers de Bouguereau. Mais autant ce peintre représente divinement bien les fesses féminines, autant je n'aime pas trop ses derrières masculins beaucoup trop musclés pour pouvoir être à mon goût!

      Supprimer
    2. Main de fer11/12/13

      Chère Amandine,

      Digression sur le même sujet. Le soir où ma compagne a voulu me dire qu'elle voulait devenir mon esclave, elle n'a pas osé me le dire. Elle me l'a écrit sur une feuille de papier sur laquelle elle avait imprimé une reproduction d'un tableau de Jean-Léon Gérôme intitulée Le Marché aux Esclaves. Si vous ne connaissez pas ce tableau, je vous invite à aller l'admirer sur le web. J'aurais voulu vous en envoyer une copie mais je ne suis pas sûr d'y arriver avec ce système de dialogue. Dites-moi ce que vous en pensez, si avez le temps...

      Supprimer
    3. Ce tableau est très troublant tant l'ambiguïté du geste est grande. L'acheteur met deux doigts dans la bouche de son esclave, peut-être pour en vérifier l'état des dents. Mais la posture d'abandon de la dame nous conduit irrémédiablement vers une scène beaucoup plus érotique... :-)
      Votre épouse s'y est admirablement prise pour vous faire part de ses aspirations, bravo !

      Supprimer
    4. Main de fer11/12/13

      Merci Amandine, vous êtes très gentille. Je vous avoue que ma compagne "s'est absentée" il y a quelques mois suite à une maladie pulmonaire fulgurante. S'il est une leçon que je tire de mon malheur c'est qu'il faut profiter de la vie le plus possible. Aussi je vous encourage à vous faire fesser aussi souvent et aussi sévèrement que le coeur vous en dit. C'est aussi mon souhait pour vous. Ceci dit, si le choix de ma compagne était efectivement judiieux, il faut aussi reconnaître que Jean-Léon Gérôme sait peindre des scènes qui mobilisent les pulsions érotiques les plus secrètes. Ses tableaux me laissent rarement indifférent. Ça donne envie, pas vrai?

      Supprimer
    5. Je suis vraiment désolée pour le malheur qui vous touche. Il faut profiter de la vie tant qu'on le peut, c'est vrai. Mais parfois, céder à nos envie peut se révéler plus dommageable qu'heureux. Ma philosophie est d'attendre celui dont le fantasme correspondra au mien. Je croise les doigts! :-)
      L'oeuvre de Jean-Léon Gérôme est très troublante, je vous l'accorde! J'aime tout particulièrement Pygmalion et Galatée et, bien sûr, ce magnifique Marché aux esclaves. Je pourrais peut-être faire le prochain jeu basé sur son oeuvre, cela permettrait à ceux qui ne le connaissent pas de faire quelques belles découvertes... :-)

      Supprimer
    6. Main de fer14/12/13

      J'ai eu cette chance incroyable de vivre avec une personne qui partageait mes fantasmes. Le plus drôle c'est que l'un comme l'autre nous avions tellement bien réprimé ces fantasmes qui sont inavouables dans le monde où nous vivons qu'il nous a fallu plusieurs années de vie commune pour qu'un jour nous explorions ce domaine si riche de la domination et de la discipline consentie. Nous avons alors vécu un immense bonheur, une plénitude qui a duré cinq ans, jusqu'à ce que la maladie se déclare et finisse pas nous séparer. Tout ce que je souhaire aujourd'hui, ce serait qu'a votre tour vous puissiez tomber sur la perle rare et vivre un bonheur sans tâche. Je vous baise le bout des doigts.

      Supprimer
    7. Merci infiniment de ce merveilleux souhait, Main de Fer. Trouver la perle rare... on verra bien. Trouver quelqu'un qui partage la même vision de la fessée que moi serait déjà très bien! :-)
      Il y a quelques années, j'ai été atteinte d'une pneumonie qui a gravement dégénéré. J'aurais du mourir... et puis l'inexplicable s'est produit et je suis toujours là. Tant que nous avons la santé, tout le reste a finalement beaucoup moins d'importance. :-)

      Supprimer
  4. Bizarre, je n'ai pas reconnu les miennes....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va arranger ça ! :D

      Supprimer
    2. Tu es bien sûr Mike que les tiennes ne s'approchent d'aucune de celles proposées? Pourtant il y a le choix!

      Bon, Ellie, si tu as matière à... je publie! :-D

      Supprimer
    3. Jamais je ne poserai pour Ellie, à moins qu'elle me promette des Irish Coffee en pagaille.

      Supprimer
    4. Brigit10/12/13

      Mike, je vous pensais plus humble, posant pour la beauté du geste...

      Supprimer
    5. C'est a dire que Mike à une superbe ardoise, il essaye de l'effacer... :D

      Supprimer
    6. Il va donc accepter de poser... chouette! :-)

      Supprimer
  5. Superbe Amandine. Miam.
    Je dirais que les 3 et 5 sont des œuvres récentes, notamment à cause de la posture.
    Un prix de galeriste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un prix de galeriste? oh non, j'en suis très loin. Mais c'est amusant d'aborder la découverte d'un tableau par le détail qui nous touche le plus. :-)

      Le tableau n°5 est bien d'un artiste contemporain, Ron Griswold, qui peint énormément de nus masculins. J'aurais pu faire le jeu qu'en référence à ses huiles, mais je trouve que ses corps sont le plus souvent beaucoup trop musclés pour réellement me plaire. Je reconnais néanmoins le talent de cet artiste!

      Le tableau n°3 est par contre l'oeuvre d'un contemporain de Bouguereau, donc du 19e siècle.

      Supprimer
  6. Je ne suis pas spécialement fan de postérieurs mais de concours, oui !
    Le 3 pour Albert.Edelfelt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Emma, c'est bien lui ! :-)

      Supprimer
  7. Et Abel de Pujol pour le 1
    Qu'est-ce qu'on gagne ? Un tableau ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore bravo! Je ne sais pas encore ce que l'on gagne mais vous venez de prendre une bonne option pour la victoire !!! :-)

      Supprimer
    2. 8 : Lesser.

      Diantre, je n'aurai jamais cherché autant de fesses masculines en si peu de temps dans toute ma vie !

      Supprimer
    3. Kuhner pour le 7.

      J'espère que je ne vais pas gagner une fessée, je suis doudouille. :S

      Supprimer
    4. Bravo Emma! Vous avez gagné haut la main le concours !!!
      Rassurez-vous, je ne donne pas la fessée, je me contente juste de la recevoir :-)
      Mais c'est certain, vous avez gagné le prix de la plus grande amatrice d'art de mon blog. Félicitations!!! :70:

      Supprimer
    5. Un grand honneur ! Merci ! :)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.