samedi 22 mars 2014

Plumetis j'adore !


Le plumetis revient de loin. Ces bas qui mouchettent la jambe étaient à la mode quand j'étais enfant mais paraissait des plus ringards depuis. Et puis miracle de la mode (enfin, surtout grâce à Balenciaga et Saint-Laurent), il a droit à une nouvelle vie... Le plumetis cette année, c'est super sexy !



16 commentaires:

  1. jacobi22/3/14

    j espere que la photo (la seconde) est contractuelle :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que non sinon je risque des problèmes... :-D

      Supprimer
    2. jacobi23/3/14

      dommage car les bas autant que le reste vous allait très bien :-)

      Supprimer
    3. Les bas plumetis, je les essaierai peut-être ce printemps, mais le total look petit pois, peut-être pas... :-D
      Mais au fait, comment savez-vous que les bas me vont bien? A ma connaissance, vous ne connaissez pas mes jambes. :-)

      Supprimer
    4. jacobi23/3/14

      je ne parlais pas juste des bas
      mais au fait :-)))
      en effet je n en sais rien
      tout d abord par votre faute :-))
      mais ensuite parce que je n en doute : le bas est un élément qui sied fort bien a la fessée :-)

      Supprimer
    5. Vous avez raison, les bas siéent parfaitement à la fessée. Déjà ils évitent au fesseur de s’emmêler les pinceaux (doigts) quand il cherche à abaisser les collants (ça c'est pour les fesseurs gauches, mais il y en a beaucoup) et puis on se sent moins dénudées quand on est mises au coin, culotte baissée... :-D

      Supprimer
  2. Gabriel22/3/14

    Jupe et chaussures à pois, plumetis, on pourrait presque s'attendre que ces jolies fesses soient elles aussi mouchetées de rouges... ^_^
    Merci Amandines pour ces photos qui nous remémorent (s'il en était besoin) à quel point les jambes d'une femme peuvent être irrésistiblement sensuelles dans un écrin de nylon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont peut-être mouchetées... mais avec un grain si fin que l'on ne le voit pas à première vue... la main, quoi que j'en dise parfois, restera toujours le plus beau et le plus chic des moyens de fesser une belle! :-)

      Supprimer
  3. jacobi23/3/14

    et comme vous avez l air d aller très bien avec la fessée je me disais que vous formiez un bien joli trio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sûre de mériter un tel compliment mais il me fait néanmoins très plaisir. Merci, Jacobi, vous êtes vraiment adorable! :10:

      Supprimer
    2. jacobi23/3/14

      adorable .. c'est déjà ça ;-)
      sans doute votre aura fanstasmatique.. et puis à force de parler de fessée, qui n'imagine pas sa main glisser sur la couture de ces bas ;-)

      Supprimer
  4. La dernière photo me rappelle quelqu'un..... mais je le garde pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut jamais dévoiler l'identité (ou montrer des photos, vidéos, etc...) de ses partenaires ou ami(es) de jeux, sous peine de risquer de la/le placer, un jour ou l'autre, dans une position potentiellement très délicate. Même si cela flatte toujours l'égo de pouvoir se vanter publiquement d'avoir mis la main sur tel ou telle... :-D

      Supprimer
  5. De toute façon, si la photo ne montre pas de visage ni de particularité caractéristique, personne ne peut rien affirmer. On ne peut empêcher les spéculations ou les hypothèses, mais cela ne constituera jamais de preuve formelle. Dans la vie, chaque individu à plus de chance d'être filmé et reconnu au bras d'une maîtresse dans un magasin ou dans la rue, sortant d'un bar, en excès de vitesse ou pénétrant dans un sex-shop par des caméras de surveillance que d'être identifié par ses mains ou ses fesses sur le net surtout si la photo est cadrée suffisamment serrée. Faut-il ajouter que le fantasme de la fessée entre adultes consentants n'est pas un crime et qu'en conséquence nul ne peut juger de manière délétère. Il est évident que je ne mettrais pas mon nom sur mes arrières ou d'autres photographiés, mais si quelqu'un prétend que ce sont les miens ou ceux d'une connaissance, je ne débattrais pas sur le sujet que ce soit vrai ou non.
    Une photo, à partir du moment ou la photographie n'est pas choquante ou exagérément pornographique, relève du domaine de l'illustration, voire artistique dans certains cas.
    Si photo de partenaire il y a dans un blog, du moins pour mon cas, elle sera toujours publié avec autorisation de la personne concernée et suffisamment travaillée pour que les identités soient préservées. Maintenant, libre à chacun de s'amuser ou tenter de définir à quel pseudo sont les mains ou les fesses, mais dans ce jeu, les probabilités d'erreur sont très, très grandes.
    Pour ce qui est de la vantardise d'être fessé par une ou untel ou de fesser telle personne, je ne suis pas preneur de cette pub, comme beaucoup, je joue et prend plaisir à jouer sans avoir besoin de le noter sur un tableau de chasse. Quand je relate mes expériences aucun nom ne figure autre que Madame, Mademoiselle, Monsieur ou autres synonymes en ce qui concerne les partenaires puisqu'il est évident que l'auteur est le seul qu'on peut définir, du moins sous son pseudo. Ce n'est pas faire secret, car il n'y a rien à dissimuler, sinon je ne le raconterai pas, c'est juste une question de respect envers les complices de jeu. Cependant, il est vrai que parfois ceux-ci se dévoilent sous leur pseudo dans les commentaires, rien à dire, ils en ont la liberté.

    La très belle photo d'illustration de cet agréable post me rappelle effectivement quelqu'un, mais pas forcement une vraie connaissance, cela peut être une actrice dans un film de Luis Bunnel ou un souvenir d'une affiche publicitaire pour des bas présentée par une star.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma réponse à ton commentaire n'était pas une attaque personnelle, Mike, nul besoin de justifier quoi que ce soit ici.
      Par contre, je pense qu'il est de notre devoir, à nous les anciens, de mettre en garde les plus jeunes contre le risque qu'elles prennent à publier les photos de leur ravissant derrière.
      Parce qu'un pseudonyme n'est JAMAIS un gage d'anonymat, à moins bien sûr de ne jamais avoir le moindre contact avec le monde réel.
      Petit exemple personnel, je reçois en ce moment des appels sur mon téléphone portable demandant à parler à Amandine... Ne m'appelant bien évidemment pas Amandine dans la vraie vie, cette indiscrétion vient nécessairement de quelqu'un avec qui j'ai eu des contacts proches, et comme il y en a très peu, je peux te certifier que l'on ne peut jamais jurer de l'honnêteté de qui que ce soit!
      Maintenant je m'en fiche, jamais mes fesses n'ont été publiées nul part. Mais si cela avait été le cas, crois moi que je m’inquiéterais pour ma vie professionnelle qui pourrait facilement être réduite en charpie à cause de ça.

      Mais pour en revenir à ton blog, je ne vois pas de mal à ce que tu publies les photos de tes partenaires de jeu, de toute manière tu es parfaitement libre de faire ce que tu veux et c'est très bien comme cela!
      Par contre je ne laisserais peut-être pas la jeune fille à qui appartiennent les fesses en question en revendiquer si clairement l'identité dans les commentaires du post (même si elle fait ça de sa propre initiative, je pense qu'elle n'a peut-être pas encore l'expérience pour réaliser le risque qu'elle prend, à moins bien sûr qu'elle ne se dirige vers un métier d'indépendants). On ne sait jamais ce qu'il peut arriver dans le futur et bien malin est celui qui peut prétendre qu'il ne rencontrera jamais de problèmes avec des gens mal intentionnés, ou du moins indélicats.
      Mais bien sûr, tout cela n'est qu'un avis personnel et encore une fois tout le monde est libre de faire ce qu'il veut et c'est très bien ainsi! :-)

      Supprimer
  6. Je suis parfaitement d'accord avec toi et hélas, constater que des gens malhonnêtes existent et tentent de profiter d'un certain nombre de situations. je comprends donc et j'approuve tes mises en garde parce qu'il est vrai qu'un pseudo ne garantira jamais l’anonymat. Tu as raison, il vaut mieux éviter de revendiquer à soi une paire de fesses, bien que celles-ci puissent être celles de million d'autres, mais comme tu le dis, nous ne pouvons que prévenir des possibles conséquences sans pour cela avoir un droit absolu de l'interdire sauf si un vrai nom est publié ce qui engendrerait une suppression immédiate du commentaire.
    Je sais aussi que même sans avoir de preuve formelle sur l'identité d'une personne, le colportage d'une rumeur est suffisante pour faire beaucoup de mal. On ne peut pas faire grand chose contre ça.

    Evidemment, cela peut être très gênant dans son milieu professionnel comme familial d'être dévoilé que ce soit faux ou vrai. Mais quand même, le fantasme ou les fantasmes relèvent d'un choix de vie qui ne devrait pas être moqué ou jugé, d'autant qu'il n'y a aucun individu sur terre qui n'a pas de fantasme à des degrés différents, celui de la fessée étant parait-il le plus répandu.
    Il n'y a pas de pub a faire ni à le crier sur tous les toits, simplement de bien présenter le fantasme comme dans ton blog et un certain nombre d'autres d'une manière graphiquement et photographiquement agréable, de l'écrire de façons poétique, sentimentale, récréative et plaisante. de l'expliquer le plus naturellement possible afin peut-être de faire avancer les mentalités dans le bon sens.
    Chacune et chacun qui ont créé des blogs sur le sujet, l'ont certainement fait pour ne pas que le fantasme reste injustement mal interprété et qui sait si un jour ça ne portera pas ses fruits.

    RépondreSupprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.