jeudi 3 avril 2014

Qui sommes nous ?


LSF (the Library of Spanking Fiction, excellent site dont je vous ai déjà parlé ici) vient de lancer une enquête pour essayer de mieux connaître ceux qui partagent le fantasme de la fessée.  Cette quête est toujours intéressante, à mon sens, aussi je ne saurais trop vous encourager à y participer en répondant à une petite quinzaine de question ici. Cela ne prend pas beaucoup de temps, et plus de gens participeront, plus les résultats seront significatifs.

David S. Holly, auteur de romans, publie au fil de l'eau les résultats de ce sondage. Au 24 mars dernier, voilà où en étaient les résultats...

La première question portait sur l'âge et le sexe des participants. 

Résultat très surprenant, du moins pour moi qui pensait que répondre à un sondage était davantage un loisir féminin, l'immense majorité des personnes sondées sont des hommes: 142 hommes contre seulement 46 femmes! Est-ce à dire que la fessée est un fantasme plus répandu chez l'homme que chez la femme, ou que les hommes sont des plus grands lecteurs d'histoires relatives à la fessée que les femmes (le sondage étant proposé pas LSF)? Je ne sais pas, mais il est vrai que si l'on regarde les sites internet francophones spécialisés dans les histoires de fessées, la grande majorité d'entre eux sont tenus par des hommes. Les hommes seraient-ils plus grands auteurs, et par conséquent lecteurs, que les femmes? Il semblerait.

Le deuxième résultat surprenant concerne la répartition des âges. Si chez les femmes, toutes les classes d'âges semblent intéressées, chez les hommes, au contraire, on constate une forte prédominance des seniors. Est-ce parce qu'ils ont plus de temps (mais dans ce cas on devrait constater le même phénomène chez les femmes) ou parce qu'en vieillissant, le fantasme devient plus prégnant chez eux alors qu'il a toujours été bien ancré chez la femme? Résultat étrange, mais bien sûr à relativiser aux vues du nombre de réponses. Nous verrons bien au fil du temps (si le nombre de personne participant à cette enquête augmente) si cette tendance se confirme.




La deuxième question visait à savoir à quel âge les gens ont réalisé qu'ils avaient une fascination pour la fessée. Les réponses des hommes et des femmes diffèrent très peu dans ce domaine, et l'on constate que l'immense majorité (67%) des spankophiles ont réalisé qu'ils avaient cette fascination bien avant la puberté, et pour la quasi totalité (87%) avant leur vingt ans. Le fantasme de la fessée s’acquière donc indubitablement pendant l'enfance.


Cette fascination serait-elle due aux mauvais traitements dont nous aurions fait l'objet durant l'enfance? Absolument pas! Peu de différences entre les réponses des hommes et celles des femmes sur cette question, mais l'immense majorité des spankophiles (87%) n'ont quasiment jamais été fessé durant leur enfance. Une bonne claque à certaines idées reçues!


Les questions suivantes abordent notre manière de vivre la fessée, et des écarts parfois flagrants commencent à apparaître entre hommes et femmes.

La première interrogation portait sur le rôle que nous préférons endosser. Sans surprise, les femmes ont répondues massivement (à 83%) qu'elle préféraient recevoir la fessée. Seules 9% d'entre elles préfèrent  la donner et 9% sont switch (c'est à dire qu'elles aiment endosser les deux rôles).
Les hommes, au contraire, sont beaucoup plus partagés. Si environ la moitié d'entre eux (49%) aiment  la donner, 21% préfèrent la recevoir et 30% veulent endosser les deux rôles.


On voit dès lors toute la difficulté pour les hommes aimant recevoir la fessée à trouver une partenaire pour la lui donner. A moins de se tourner vers un autre homme, bien sûr... mais ce n'est visiblement pas la voie recherchée. A la question "quel type de partenaire préférez-vous?", l'immense majorité, des hommes comme des femmes, répond vouloir une personne du sexe opposé.


A la question "Lorsque vous lisez des histoires, regardez des photos ou des vidéos, quel genre préférez-vous?", sans surprise les femmes restent très majoritairement dans le schéma classique de l'homme qui donne et de la femme qui reçoit. Les hommes, quant à eux, se répartissent plus équitablement. Ce bon vieux fantasme de voir jouer les filles entre elles.... Seul le genre H/H semble être boudé par les deux sexes. 


Quant à savoir quel média support de fantasme est préféré, c'est sans grande surprise qu'arrivent en tête histoires, photos et vidéos.
Ceci dit, si je regarde les chiffres de fréquentation des posts mon blog, les vidéos arrivent très largement en tête!
A noter les 8% d'hommes qui citent les magazines... Quels magazines? Existe-t-il encore des magazines traitant de la fessée nos jours?



Il existe encore quelques autres résultats que vous pouvez aller consulter sur le site de David S. Holly. 

Pensez à participer à cette enquête afin que les résultats soient plus significatifs. Si les résultats changent, je referai une petite mise à jour.


14 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, c'est assez intéressant (et assez proche de ce que l'on peut voir sur les forums, je trouve). Mais, bien sûr, il faudrait que davantage de personnes répondent pour que les résultats soient un peu plus fiables. :-)

      Supprimer
  2. Sympa...
    Je vais être dans la moyenne presqu'à chaque fois... Sauf pour "qui donne", où, comme Mike, je suppose, je vais répondre "peu importe"... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, si tu réponds "peu importe", tu es assez atypique! En fait, je pense que la grande majorité des gens ont le fantasme d'être fessé par le sexe qu'ils convoitent, mais certains ne font aucune relation entre fessée et désirs sexuels. :-)

      Supprimer
    2. Panique5/4/14

      Je suis peut-être atypique mais en fait je ne vois pas très claire la question dans mon cas. Je suis largement hétéro pour le sexe et je n'ai fessé que des femmes.
      Mais en meme temps j'ai parfois envie d'etre fessé, et quand c'est une femme qui s'en occupe.... bon, c'est bien mais pas terrible xD
      Par contre, dans ma jeunesse (donc ça fait longtemps) j'ai eu une courte mais merveilleuse relation avec un grand gaillard gay qui a consenti à me claquer méthodiquement les fesses et puis me masturber, sans plus.
      Alors je pense que je ne devrais répondre exactement "peu importe" mais plutôt "ça dépend".

      Supprimer
    3. Notre sexualité est une chose qui évolue sans cesse. Nous pouvons la qualifier à un instant présent, mais elle continuera à se modifier tout au long de notre vie. Les rapports Kinsley ont été les premiers à montrer que plus d'un tiers de la population avait connu un ou plusieurs rapports homosexuels au cours de leur vie, sans que cela ne remette en rien en cause leur hétérosexualité. Et bien que ces rapports aient été fort décriés, aucunes des études ultérieures n'a réussie à remettre en cause ces résultats. Alors je pense qu'effectivement nous pouvons, au cours de notre vie, avoir envie d'être fessé par quelqu'un du même sexe, sans que cela ne remette en cause notre orientation sexuelle globale!
      Par ailleurs, pour qu'une fessée soit réellement bonne, il est impératif qu'elle soit prodiguée par quelqu'un qui partage pleinement ce moment de plaisir et d’excitation. Or les femmes sont très rares à aimer cela. Certaines (comme cela m'est arrivé) le font parfois pour faire plaisir à leur partenaire switch. Mais si cela ne les excite pas, l'expérience n'est jamais satisfaisante, ni pour l'un ni pour l'autre. Alors, qu'une fessée donnée par un homme qui a véritablement ce goût en lui soit meilleure, je n'en doute absolument pas! :-D

      Supprimer
  3. En revanche, dès 50 ans on est dans la dernière tranche d'âge ? Les Seniors ?
    Argh. Salauds !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela m'a amusée, je l'avoue. Bon allez, pour rassurer tout le monde, j'avoue avoir été fessée par un ancêtre (voire peut-être même un dinosaure...) ! :-D

      Supprimer
    2. C'est mon anniversaire récent qui a dû me sensibiliser sur le sujet ;-)

      M'enfin, y a pas d'âge pour les braves !!

      Supprimer
    3. Ah oui, c'est vrai que tu viens tout juste de tomber dans le clan des seniors, toi! Joyeux anniversaire!!! :66:
      On va pouvoir t'offrir ta carte vermeille (la spéciale Spanko, rassure-toi)! :-D

      Supprimer
    4. lol... Certains ne se sont pas privé de m'offrir les fesses vermeilles suite à au fantasme que j'ai exprimé sur mon blog !!! Et je n'ai même pas fini de recevoir tous mes cadeaux ! ;-)

      Merci pour tes bons vœux, Amandine ! (Bizzzz)

      (Comment on active les smileys dans les commentaires ?? Tu peux m'expliquer par mail ??)

      Supprimer
  4. Lolie5/4/14

    C'est fait !
    En ce qui concerne l'âge de prise de conscience, on peut quand même penser que les spanko ont assisté à ou entendu parlé de scènes fessée sans en avoir été l'objet.
    Pour l'attirance instrumentale préférée, je constate avec plaisir que "the hand" arrive "haut la main" :)
    A qui j'en parle ? J'aurais aimé pouvoir cocher "mon psy" mais y'avait pas (expérience assez drôle en ce qui me concerne)

    Très intéressante analyse de résultats en tout cas. Merci Amandine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lolie d'avoir apportée ta voix à cette enquête. Plus il y aura de participants, plus les résultats seront proches de la réalité!
      Tu as déjà parlé de ton envie de fessée à un psy??? A-t-il bien réagi? J'avais une amie qui l'avait fait mais son psy était très négatif vis-à-vis de ce fantasme. Le tien était-il davantage bienveillant?

      Supprimer
  5. Lolie6/4/14

    Mon psy a été assez interloqué sur le moment et un peu inquiet mais j'ai essayé de rester le plus sincère possible et je pense qu'il a compris que cette envie/ pratique était une partie intégrante de mon histoire et de ma personnalité.
    Il n ' a pas émis de jugement et est resté bienveillant même s'il trouve que "ça fait très petite fille tout ça "

    RépondreSupprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.