mardi 20 mai 2014

Hep! Hein? Ha! Hooooo

Homme : être grand, fort et valeureux, facilement reconnaissable par ce léger trouble obsessionnel compulsif le conduisant à si souvent relever les manches et par ce petit cri tout-à-fait caractéristique "Tu sais ce que tu mérites ?"  (voir Femme)



Houspiller : stimuler sa partenaire en vue d'exciter ses zones cérébrales et permettre la sécrétion de cyprine. Forme de préliminaire dont l'efficacité supplanterait de loin celle de toutes les autres d'après le dernier rapport annuel du SSA.




Horrifiée : état de toute spankee réalisant soudainement qu'elle a oublié de rentrer la voiture au garage (véhicule au comportement hautement erratique qui, une fois encore, a échappé très malencontreusement à son contrôle) et qui, se précipitant à la fenêtre, se rend compte que son bien-aimé est rentré du travail plus tôt que prévu. 



Hurluberlu : spanker s'imaginant pouvoir donner une fessée OTK à sa bien-aimée alors que celle-ci dort profondément. Pffffff !




Hâne : quoi, y'a pas de H? Mais si j'en avais une, vous le verriez bien !



Et deux très belles définitions de Gabriel...

Horion : Contellation éphémère favorite des spankees, qui préfèrent tourner les fesses que le nez dans sa direction. L'alignement périodique de cet ensemble d'étoiles permettrait de prédire dans un avenir quasi-immédiat le changement de comportement des vilaines chipies en princesses sages et obéissantes. Son apparition serait la cause d'envolées de milliers de papillons et de la floraison des champs de coton (cf. définition de Coton).


Hypocrisie : maladie compulsive, incurable et contagieuse, mais heureusement bénigne, atteignant aussi bien le fesseur que la demoiselle sur le point d'être fessée. 
Exemples : 

LUI : 
- avant : je n'aime pas te punir, mais c'est pour ton bien !
- pendant : ça me fait plus de mal à moi qu'à toi !
- après : j'espère que tu ne recommenceras pas !

ELLE : 
- avant : Je ne l'ai pas fait exprès mon chéri !
- pendant : oh, non, pas la fessée ! (et plus tard) oh, non, pas déculottée !
- après : J'ai bien retenu la leçon, désormais je serai sage !


Et une charmante définition de Lolie : 

Honnêteté (avec un tout tout petit soupçon d'hypocrisie mais chut!)

Avant :
Elle - Oups, je crois que j'ai fait une bêtise...
Lui - HUM ! Je crois que je sais ce dont tu as besoin !

Pendant :
Lui - Je pense que tes fesses ne sont pas encore assez rouges !
Elle - Oui mais non ! Aïeeeuh !!

Après :
Lui - Allez, c'est fini... Ça va aller mieux maintenant.
Elle - Oui...Tu me comprends si bien. :))

25 commentaires:

  1. Chère Amandine,

    prenant pleinement part à ce jeu passionnant, me permettrez-vous de proposer une petite définition supplémentaire ?

    Horion : Contellation éphémère favorite des spankees, qui préfèrent tourner les fesses que le nez dans sa direction. L'alignement périodique de cet ensemble d'étoiles permettrait de prédire dans un avenir quasi-immédiat le changement de comportement des vilaines chipies en princesses sages et obéissantes. Son apparition serait la cause d'envolées de milliers de papillons et de la floraison des champs de coton (cf. définition de Coton).

    affectueusement,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher pro-fesseur adoré,
      Vous qui avez toujours veillé avec tant de bienveillance sur la sauvegarde de mon orthographe, ne vouliez-vous pas parler de la constellation d'Horus plutôt que de celle d'Orion ?
      Je vous fais un gros bisou sur la joue pour cette magnifique définition que je vais m'empresser de rajouter dans le post. Je dois avouer que la lettre H ne m'avait pas vraiment inspirée, mais heureusement que vous venez lui apporter un petit peu de soleil ! :10:

      Supprimer
    2. Chère Amandine,

      je ne suis pas infaillible, mais pour le coup, je suis certain de mon fait, ayant très récemment découvert l'Horion (: coup asséné rudement, synonyme de fessée, raclée, trempe...), défini de manière originale supra.

      Vous conviendrez que cet Horion là ne souffre d'aucune comparaison avec Orion (« le Chasseur »), constellation située quasiment sur l'équateur céleste, facilement visible depuis l'hémisphère nord, mais dont tout le monde se fout compte tenu du sujet qui nous concerne...
      ^_^

      Supprimer
    3. Je ne connaissais pas ce terme, mais cela rend votre définition d'autant plus délicieuse !!! :-D

      PS : on peut aimer la fessée et l'astronomie, je vous l'assure!

      Supprimer
  2. Me prendriez-vous pour une Girouette (cf définition...) ??
    Inutile de changer de sujet, car j'en connais une qui pourrait me copier 100 lignes de "je ne dois pas être arrogante", au risque de passer encore une fois pour un "ogre cruel" ^_^

    Je vous réserve encore une petite surprise, mais vous faire patienter sera votre punition ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une deuxième définition ? Vous me comblez, vraiment ! Vous êtes très certainement l'ogre cruel le plus merveilleusement barbare que je connaisse. Mais pourquoi me punir à me faire ainsi patienter? :-)

      Supprimer
  3. jacobi20/5/14

    c'était donc la journée de l'Humour ;-)

    Henfin, je ne m'Harreterais pas à quelques Herreurs d'Hothographe pour ne pas Hapercevoir en vous toujours un réel Hérostisme..

    votre Héros ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Eros Chéri, avec ou sans faute, vos petits messages ici sont toujours un immense plaisir ! :-)

      Supprimer
  4. Douce Amandine,

    comme vous le soulignez, le H est très limitatif. Ayant raté le A en début de jeu, "l'ogre" que je suis combine les deux et vous propose une "Petite fable du soir pour princesses esseulées" (toute ressemblance avec des personnes existantes serait complétement fortuite, promis !!).

    Mon Hallucination d'Hier à l’Hôtel:
    Un Air de Harpe dans une Atmosphère Ambiante Halogénée. HONEY et AMANDINE, Habillées en Antiques Hellènes, sont Attachées à un Autel Ancien en l'Honneur de l'Aluna.

    Héros Armé d'une Hache et d'une Hallebarde, HARDENI DES AMBRES Arrive Alors. Il Arrache la Herse Hérissant l'Allée, Attaque l'Hideuse Hydre Agressive Habitant ce lieu et, Acharné, l'Achève Hachée menu. Il Attrape Habilement les Hôtes Apeurées de cet Horrible Hall et quitte l'Antre d'Highmore. ^_^

    Arrivant A l'Aube dans un Havre Accueillant près d'un Hameau, il Allonge les Héroïnes dans les Herbes Hautes, A l'Abri d'un Arbre. Toutes Humides et Affriolées devant l'Aventurier, les Ardentes HONEY et AMANDINE Aguichent l'Homme, Affichant leurs Appétissants Atours. En Hédoniste Averti, HARDENI Admire Attentivement les Atouts des Haletantes Harpies et...

    ... Hop!, il Agrippe son Arc en Hêtre à l'Attention des Arrogantes. Il Avance, la Hampe Arquée en main (on parle toujours de son arc, là, hein!), et les Harangue Avec Autorité :
    -"je vais vous Apprendre A Agir Avec Honneur, Hérétiques. J'Ai l'Habitude ! Agenouillez-vous !!"

    Honnêtes et Appliquées, les Hospitalières Honteuses se Hâtent d'Arborer Haut leurs Adorables Assises Albâtres.
    -"Hurlez Autant que d'envie, il n'y A pas Âme à Huit Hectares Alentours" Assure-t-il sans Haine, Affairé A Houspiller et Heurter l'Arrière-train des Hôtesses, Asservies A l'Ardeur du Hardi Héros et Heureuses d'Assouvir (enfin!) cet Agréable Hommage d'Horion tant Attendu.

    Bonne soirée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique fable que voilà, merci Gabriel !
      Mais quel Hypocrite que cet Hardenie des Ambres de jouer ainsi au Héros puis de nous reprocher, à nous pauvres Âmes, de succomber à son Aura ! J'en suis Abasourdie... :-)

      Supprimer
    2. Quel Héros Altruiste, voulez-vous dire, d'avoir deviné ce que Honey et vous attendiez tant depuis la lettre D !
      - H : [...] rouge c'est bien, mais moi en ce moment c'est blanc...
      - A : [...] j'aimerai bien essayer la canne anglaise...

      On pourra peut-être lui reprocher d'avoir pris un peu son temps : il ne faut jamais faire attendre une princesses en manque d'une bonne correction, sinon elle devient arrogante ^_^

      Bonne soirée,
      un nouveau déf'i vous attend...

      Ogrecruellement,
      (ou cruelogrement,)

      Supprimer
    3. Oups! C'est vrai? Nous avons dit cela? :-D

      Mais il faut que vous soyez Indulgent car il est Inévitable qu'à force d'attendre, nous ne devenions Incontrôlables (je m'entraîne pour mon futur déf'i...).

      Agnellement votre :-)

      Supprimer
    4. Amandine,

      d'avoir traité mon Héros d’hypocrite (ce à quoi j'oppose un véhément : mais heeuuu!!) viens de m'inspirer ceci. Comme quoi, toute provocation ne reste jamais sans effet.

      Hypocrisie : maladie compulsive, incurable et contagieuse, mais heureusement bénigne, atteignant aussi bien le fesseur que la demoiselle sur le point d'être fessée. Exemples :
      LUI :
      - avant : je n'aime pas te punir, mais c'est pour ton bien !
      - pendant : ça me fait plus de mal à moi qu'à toi !
      - après : j'espère que tu ne recommenceras pas !

      ELLE :
      - avant : Je ne l'ai pas fait exprès mon chéri !
      - pendant : oh, non, pas la fessée ! (et plus tard) oh, non, pas déculottée !
      - après : J'ai bien retenu la leçon, désormais je serais sage !

      Héroïquement,

      Supprimer
    5. Vous avez raison, notre jeu n'est que pure hypocrisie... et encore heureux, sinon ce serait franchement glauque ! :-)
      J'adore votre définition qui représente si bien la réalité des choses. Je m'empresse de la rajouter au post. Merci Gabriel, Héros des mots et des maux. :10:

      Supprimer
    6. Peter Pan20/5/14

      Bonsoir amandine !

      Je suis bien d'accord avec vous ! Quelle fable ! Que dis-je: une véritable épopée, digne de l'héllène Homère : Hercule et l'Hydre de l'Herne ! Un vrai morceau d'Antologie. Je me lève et j'applaudis (je sais : je flatte) Je n'aurais pas dit mieux... Bonne soirée. Peter Pan

      Supprimer
    7. Et bien, et bien! Il s'en dit des choses par ici! Reprenons en sens inverse: Gabriel, j'adore votre définition de l'hypocrisie! ;-)
      Quant aux couleurs susmentionnées...je vous remercie de votre conte, mais votre Hardeni des Ambres, cet hoplite libérant ces hasardeuses demoiselles, harcelant ces honnêtes hédonistes horrifiées avant de les honorer grâce à l'habituel horion de votre découverte, je n'y croyais pas jusqu'à lire "Agenouillez-vous!"...et là, oui, cela pourrait être lui! (et moi de l'autel aux genoux, mais passons...) :) . Par contre, vous êtes honni car c'est un remake pour lui qui avait déjà haché menu un poulpe dernièrement... :D

      Mais permettez-moi de vous rassurer, enfin une éclaircie rougeoyante en vue la semaine prochaine! ;-)

      Supprimer
    8. Peter Pan21/5/14

      Bonjour Amandine !

      J'adore le cinéma comme vous le savez...
      Les photos 2 et 3 proviennent du film "Autant en emporte le Vent" (1939) avec Clark Gable et Vivian Leigh (?) Belle fresque mais scènes un peu longues. Les photos 5 et 6 sont extraites d'un film de Buster Keaton , si je ne m'abuse(comme le Docteur... Rires).
      Peut -être "Le Mécano de la Générale" ? Mais je n'en suis pas
      vraiment sûr. Anecdote: ce comédien s'était engagé par contrat à ne jamais sourire et rire dans sa vie . Cruel, non ? A ne pas confondre avec Harold Loyd... Je ferme ma parenthèse ciné.
      Merci pour ces petites récréations Bonne après-midi. Peter Pan.

      Supprimer
    9. Vous avez tout-à-fait bien deviné, les animations 2 et 3 sont bien issues de Autant en emporte le vent, dont j'ai très légèrement modifié le sous-titrage... :-)
      Par contre, je dois avouer que je ne sais pas du tout de quel film proviennent les extraits 5 et 6...

      Supprimer
  5. ^_^

    (Tant que les émotions qui le provoquent (ce jeu) et qu'il provoque sont réelles et honnêtes, elles !! N'est-ce pas l'essentiel ??)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, elles le sont toujours et c'est absolument tout ce qui compte ! :-)

      Supprimer
    2. Lolie21/5/14

      J'adore aussi votre hypocrisie Gabriel mais y'a quand même des contre-exemples " honnêtes" :
      Avant
      Elle - Oups, je crois que j'ai fait une bêtise...
      Lui - HUM ! Je crois que je sais ce dont tu as besoin !
      Pendant
      Lui - Je pense que tes fesses ne sont pas encore assez rouges !
      Elle - Oui mais non ! Aïeeeuh !!
      Après
      Lui - Allez, c'est fini... Ça va aller mieux maintenant.
      Elle - Oui...Tu me comprends si bien. :))

      Supprimer
    3. Chouette une nouvelle définition !!! Je l'ajoute vite au post! Alors c'est Honnêteté (avec un tout petit soupçon d'hypocrisie quand même, il me semble...) :-D
      Merci Lolie, pour cette petite pépite! :10:

      Supprimer
    4. Chère Amandine,

      je suis heureux d'avoir finalement posté ma petite définition "en crash" hier soir. J'ai pourtant longuement hésité, de peur d'être trop envahissant. Cela provoque quelques réactions, c'est donc que la spontanéité amuse.

      @ Peter Pan : merci du soutien, car avec de telles adorables hellènes à honorer, nous avons intérêt à serrer les rangs ! ^_^

      @ Honey : ouf ! me voilà rassurer de savoir que votre avenir sera bientôt rose (rouge ?). Mon serment d'hypocrite, euh non, d’Hippocrate m'oblige à me soucier de votre bien être. J'ai eu l'idée de vous incriminer avec Amandine lorsque j'ai lu que vous vous trouviez beaucoup de points communs (lettre C). Comment ? Moi sournois ? Mais non !

      @ Lolie : Quelle opposition Hypocrisie / Honnêteté, sans pour autant que l'un de nous se trompe! Vous êtes à la poésie ce que je suis à la taquinerie. Sans faire de ronds de jambes, je sais ne pas vous arriver à la cheville, je suis donc comblé d'être votre humble contre-pied.

      Bonne soirée,

      Supprimer
  6. Lolie21/5/14

    H comme Haïku

    Honte, hésitations
    Sombres désirs qui hantent
    Hypnotiques mains

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que vous êtes rompue à l'art de l'Haïku, Lolie. Félicitation et merci beaucoup pour ce petit poème ! :-)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.