mardi 13 mai 2014

Les Facéties des Fabuleux

Aujourd'hui mon challenge est double. Non seulement je dois définir des mots commençant par la lettre F, mais les mots choisis m'ont été imposés par l'un de mes fidèles lecteurs à l'Imaginaire débordant...

Falbalas : Fanfreluches et autres petits artifices qu'une spankee est obligée d'arborer si elle veut gagner les Faveurs de son Fabuleux Flagelleur. 
Si, au petit matin, la Frivole Frimousse de votre spankee ressemble à cela... 


parez-là de milles Falbalas (et Faites lui avaler de Force quelques philtres anti-Flapi), et votre Fantasmante Féerie reprendra vie...



Fessée : seule chose qu'il convient de refuser pour être absolument sûre de la recevoir. Tu veux une fessée? Oh non!

Fantasme : situation imaginaire, voire illusoire, parfaitement illustrée par la photo ci-dessous de mon merveilleux amant, prise ce matin même à notre réveil.


Faveurs : idée qui, s'il croit les avoir reçues, peut parfois conduire un homme à oublier de faire le plein d'essence.


Femme : petit être fragile et délicat, probablement le plus abouti de la Création, reconnaissable à son cri si particulier : "oh non, chéri, pas la fessée ! ".

Favori : mon chéri préféré les a coupés? oh, la barbe !!!


Fesses : partie anatomique de la femme, qui au contraire des seins, obsède le sous-tifs des fesseurs. 



Féminité :  ensemble des caractères considérés comme spécifiques de la femme et liés biologiquement au sexe ou conditionnés par l'influence du milieu sociologique. Si vous venez un jour en Amandie, sachez que l'aspect principal de la féminité y repose sur un fessier bien rougi. Mais rassurez-vous, seuls les maudits-non-non tendres et bienveillants obtiennent leur visa pour cette contrée paradisiaque. 

Fouet : instrument de fessée ne pouvant faire fantasmer que les fans d'Indiana Jones. Certains assimilent son effet à la morsure d'un serpent, ce qui est complètement ridicule lorsque l'on connait la phobie qu'éprouvait Indy pour ces bestioles à sang froid ! 



Foutriquet : petit homme ayant la fâcheuse tendance de squatter vos toilettes... 


mais qu'il est néanmoins très pratique de pouvoir cacher rapidement dans votre dressing, en cas de besoin. 




Une superbe définition de Gabriel...

Finaude : femme (cf. définition ci-dessus) ayant intelligemment planqué sa Brosse (ou baguette ou fouet ou ...) la plus redoutée avant d'annoncer à son maudit-non-non que sa Catimini est malencontreusement entrée en collision avec l'embrouillamini de 18h22, mais que "Heureusement, moi je n'ai rien mon chéri !! " (sourire angélique).


Une autre définition, très belle et émouvante, de Lolie...

Fermeté : Indispensable qualité dont devront se munir nos fabuleux afin de parvenir à démêler les embrouillaminis et résister aux charmes de leurs fabuleuses (falbalas, battements de cils ou jambes, sourires angéliques...). Leurs mains devront également en être parées afin qu'apparaissent rougeurs sur joues et fesses, émois dans cœurs et autres lieux secrets puis, qui sait peut-être, quelques larmes aux bord des yeux ...


Et trois autres définitions d'Imaginaire (quel courage! mais après tout, c'est lui qui avait lancé le défi...)

Flamme :  source de chaleur qui d'abord embrase l'esprit, ensuite brûle les fesses ou la main, c'est selon, pour enfin réchauffer le cœur de deux amoureux de connivences.

Fouettée : caractéristique d'une crème fraîche ayant subi une transformation à l'aide d'un batteur pour l'aérer à des fins pâtissières. 
Usage lexicologique particulier dans les milieux branchés du SM pour signifier que les locuteurs blasés ne peuvent plus trouver un plaisir simple à la fessée mais passent à des pratiques plus redoutables pour marquer leur statut social supérieur dans une petite communauté déviante.
Dans la "world culture" internationale est le terme est volontiers remplacer par celui de "whipping" au risque de passer pour un cow-boy.

Flagellation : terme généralement inusité, exception faite des leçons de catéchisme lesquelles usent, voire abusent, du terme dans leurs description du martyr du Christ à des enfants généralement horrifiés, et des œuvres du Divin Marquis lequel usait du terme pour signifier tout type de fessée, de la plus simple à la plus sévère.


Une nouvelle définition à croquer de Gabriel...

Fruit défendu : abricot à chair moelleuse, précieux et délicat, qu'on ne cueille malheureusement pas sur un arbre, et dont le délicieux nectar ne peut être acheté en brique au rayon "jus de fruit". Bien qu'on lui prête des vertus de jouvence, ses bienfaits nutritifs n'ont pas encore été démontrés. Pourra se voir agrémenté à l'occasion d'une touche de crème fouettée, sans jamais ne l'être.

Je rajoute une nouvelle définition...

Félin : petite boule de poils pouvant remplacer avantageusement le push-up et vous défendre, toute griffes dehors, contre les vilains prédateurs.




Voilà, il reste plus à définir que "fers", "fils du rasoir" et "folie douce"... si l'un de ces mots vous inspire, à vous de jouer ! 

26 commentaires:

  1. Petite ode à celle qui nous reçoit chaque jours dans son jardin secret :

    Féline Amandine, Faisons Face sans Fioriture.
    Vous êtes une Femme Facétieuse que de Furtives Fessées Fermement inFligées Font Follement Fantasmer et pousse Futilement à la Faute. C'est un Fait Fondé.

    Mais Fouettée? Frappée? Flagellée? Jamais ! Fi !

    Je Félicite votre Féminine Force, et celle de la Fougueuse FARORE, de Faire Face et d'oser Fièrement Figer ces Fantasmes sur nos Feuilles Favorites, alors qu'une Faible Fille aurait Fuit Fébrilement et enFoui ces Foutaises Fantaisistes sous des Fagots de Fausses moralité.
    Aucune Facilité dans ce déFi Fou : Félicitations!

    Fidèlement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Dieu, quel talent, il n'y a quasiment aucun mot qui ne commence par un F! Vous êtes définitivement un enchanteur de mots, Gabriel. Merci infiniment de ce très joli texte. :10:

      Supprimer
    2. Merci douce Amandine.

      Une petite maxime pour vous répondre : "ce qui se conçoit bien s'exprime clairement, et les mots pour le dire viennent aisément".

      Vous dirais-je, pour conclure, que les sources d'inspiration ne manque pas en ce lieu et que, grâce à celles-ci, les mots pour le dire...

      Supprimer
  2. Finaude : femme (cf. définition ci-dessus) ayant intelligemment planqué sa Brosse (ou baguette ou fouet ou ...) la plus redoutée avant d'annoncer à son maudit-non-non que sa Catimini est malencontreusement entrée en collision avec l'embrouillamini de 18h22, mais que - " Heureusement, moi je n'ai rien mon chéri !! " (sourire angélique).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'adore !!! Je la mets immédiatement dans le corps du billet.
      Merci, Gabriel ! :-D

      Supprimer
    2. Oui, on croirai presque l'entendre, un peu comme une impression de déjà vécu.
      Et d'ailleurs, on s'attend presque à entendre immédiatement après "le petit cri si particulier" de la femme : "- oh non, chéri, pas la fessée ! ".

      Supprimer
    3. Peter Pan13/5/14

      Bonsoir Amandine !

      Je parcours avec délice tous ces bons mots remplis de malice, qui brillent sans artifice... Tiens çà rime, pour une fois.
      La seconde photo animée de la page "F" est extraite du film "Gilda" avec l'actrice américaine Rita Hayworth vers fin années 1940 . En 1947 ou 1948 , je crois. Mais à vérifier. Bonne soirée. Peter Pan.

      Supprimer
    4. Vous avez tout-à-fait raison, peter pan, il s'agit bien de cette magnifique Rita hayworth. :-)

      Supprimer
  3. Anonyme13/5/14

    fantastique la maniere dont tu te livres a ce concours....et fais moi decouvrir ce pays fabuleux.."l'Amandie" Franck de Munich

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Franck, tu as déjà ton visa !!! :10:

      Supprimer
  4. Lolie14/5/14

    Fermeté : Indispensable qualité dont devront se munir nos fabuleux afin de parvenir à démêler les embrouillaminis et résister aux charmes de leurs fabuleuses (falbalas, battements de cils ou jambes, sourires angéliques...). Leurs mains devront également en être parées afin qu' apparaissent rougeurs sur joues et fesses, émois dans coeurs et autres lieux secrets puis qui sait peut-être quelques larmes aux bord des yeux ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique, Lolie, je la rajoute immédiatement au post! Merci!!! :10:

      Supprimer
  5. Peter Pan14/5/14

    Bonjour Amandine !


    Construisons ce fantastique alphabet des sens:

    La Gironde Gourgandine à la Gorge dénudée
    Dévoile en Galante compagnie
    Son séant rebondi au Galbe parfait
    Qu'un Grand Garnement s'apprête à
    Gifler sous sa paume sévère !
    Gaffe ou baffe : quelle est la plus salutaire ...
    Quant, vilaine fille, on a ses droits outrepassé ?


    Un essai de rime ? Bonne journée. Peter Pan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique, Peter pan, et en plus ça rime! Vous aussi êtes un magicien des mots... Merci !!! :10:

      Supprimer
  6. Fruit défendu : abricot à chair moelleuse, précieux et délicat, qu'on ne cueille malheureusement pas sur un arbre, et dont le délicieux nectar ne peut être acheté en brique au rayon "jus de fruit". Bien qu'on lui prête des vertus de jouvence, ses bienfaits nutritifs n'ont pas encore été démontrés. Pourra se voir agrémenté à l'occasion d'une touche de crème fouettée, sans jamais ne l'être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici une bien belle définition du fruit défendu, merci Gabriel !

      C'est drôle, pourquoi ai-je toujours pensé que c'était une pomme ??? Sans doute parce que je vis en Normandie et pas dans le Roussillon... :-D

      Supprimer
    2. ^_^

      mais je ne suis pas du Roussillon non plus !!

      Vous avez le chic pour me donner le sourire même après une journée de M...ouise, douce Amandine.

      Abricot n'est pas là par hasard : c'est l'un des nombreux "petits mots doux" par lequel la gent masculine désigne cette partie intime de l'anatomie féminine. C'est dire toute la douceur qu'on lui prête.

      Évidement, pour reboucler avec l'un de vos articles pas si ancien, qui a fait plus de 150 entrées au Box Office, cela évoque plutôt un sexe lisse et épilé.

      Pour moi, la pomme évoquera plus particulièrement les fesses, que l'on a envie de croquer à pleines dents. Mais on en fera pas du Calvados de celles-là !!

      Bonne soirée

      Supprimer
    3. Peter Pan16/5/14

      Bonjour à Vous !

      Excellente cette juteuse définition. Bravo pour le Jardinier des Mots . Vous reprendrez bien une petite coupette ? Peter Pan

      Supprimer
    4. @ Peter Pan :
      Oh mais avec grand "plaisir" !
      Cultivez-vous la même passion pour ce petit fruit exotique et magique, à la fleur délicate, source d'ivresse et d'addiction que l'on consomme en toute saison?

      Dommage qu'il soit la proie d'autant de mauvais germes de complexes inutiles, qui à eux seuls, parviennent parfois à nous en priver l'accès, semant la honte sur les plus belles pousses en plein épanouissement...

      (message lancé en l'air, à l'attention de celles qui voudront bien le rattraper)

      Supprimer
  7. Oh, vous aussi me donnez le sourire, Gabriel. :-D

    Bien sûr que je savais ce que vous aviez en tête quand vous parliez d'abricot, et ce que vous venez de dire sur ce petit fruit exotique ne me donne qu'une envie, celle de vous embrasser pour toutes celles qui ont eu, comme moi, ce germe en tête ! :10:

    Ici, pas de calvados après la fessée car j'ai proprement horreur de ce breuvage (mais je ne suis pas une vraie normande)! Par contre, Peter, une petite coupe de champagne, c'est quand vous voulez !!! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peter Pan16/5/14

      Bonjour à Vous !

      Décidément, cette petite récréation printanière
      Est un enchantement
      Pour qui est magicien
      Et sème au gré du vent
      Les graines de demain
      Ou les poussières du Temps ?

      Ca rime! Ouf !. Peter Pan.

      Supprimer
    2. Que de belles rimes! Merci, Peter Pan, de cette magnifique ode printanière qui, je l'espère, nous garantira un beau week-end ensoleillé ! :-)

      Supprimer
  8. J'ai rajouté "Félin", donc il ne reste plus que 3 définitions pour venir à bout du diabolique défi d'Imaginaire. Pfiou...

    RépondreSupprimer
  9. Peter Pan17/5/14

    Bonjour Amandine !

    Je me permet de poursuivre :

    Une belle Femme à la démarche féline
    se promène au jardin
    De couleur fauve vêtue elle Flâne ce matin
    Fébrilement elle s'incline et cueille du jasmin
    Le frais parfum chatouille ses fines narines
    Et l'envivre fortement
    Quant soudain une imposante Fille
    Lui crie ouvertement :
    Vous m'avez fâchée, ma fille
    et cela mérite sanction !
    Je ne tolère aucune Fantaisie
    Allons trousser votre jupon !
    Une bonne fessée, vous dis-je,
    calmera vos émotions !
    Fantasme ou fantastique ?
    Cherchez la solution !

    Encore une petite ode ... Peter Pan


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bien magnifique ode et un grand merci à vous, Peter Pan pour nous livrer ces petites gourmandises qui adoucissent nos heures ! :10:
      Mais comment faites vous donc pour trouver toutes ces rimes ? Vous avez l'âme d'un poète, c'est certain ! :-)

      Supprimer
  10. Peter Pan18/5/14

    Bonjour Amandine !

    Encore merci de vos compliments !!! J'en rougis d'aise ! Rires.
    Je m'inspire, si je puis dire, de mes maigres lectures. Je fais appel à mes souvenirs de cours de Français en 6 è. (rentrée 1978) avec l'étude d'un classique du théâtre : Les Fourberies de Scapin, Nous avions vu avec le Collège le film tiré de la pièce de et avec Roger Coggio dans le rôle-titre. Puis plus tard "Tartuffe"", lu en Seconde générale. Mais perso, aucune prétention d'égaler ce génie de la Comédie que fut Molière. Toujours d'actualité car tellement juste sur l'âme humaine . Bref. Un régal. J'ai du écrire une prose "poétique" en CM1 ou CM2, il me semble. Mais je suis ravi en tout cas qu'elle vous ait plu, ainsi qu'à l'ensemble des visiteurs/ses de votre Blog irremplaçable . Encore merci. Peter Pan

    RépondreSupprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.