dimanche 25 mai 2014

Les lacunes de Lilou

Un joli cadeau de Gabriel, offert en ce jour à toutes les mamans qui aiment, comme moi, la fessée... 

Ce Lundi, Lilou, Légère, Lézardait Lamentablement dans son Luxueux Living. 

Pourtant, Laurent Lui avait Listé Les Limites à sa Léthargie et son Laisser-aller. Loi Lapidaire et Louable Leitmotiv, elle avait son Lot de Labeur dans Leur Logis : Laver Le Lino, Lessiver Le Linge.

Le Lendemain, Laurent était Là, Lunatique devant les Lacunes de Lilou.

-"Lapin !" Louvoya-t-elle pour Leurrer Le Logique Litige.

Lui, Laconique et Lucide, ne Lanterna pas. Il Leva La Linotte de Là, La Lança sur Le Lit et La Ligota Lestement. 

Il Libéra Lentement sa Longue Lame de cuir. Tel un Loup Lubrique, il Lorgna à Loisir La Lascive Lune Liliacée de Lilou, Lumineuse et Lactée, dans La Lumière d'un Lampadaire Lointain. Puis, sans Latence, il La Lacera Lourdement.

"The Killer inside me" de  Michael Winterbottom (2010)

La Lutineuse Livide, La Leçon Légendaire mais Légitime Livrée, Laissa rouler une Larme Liminale. Laurent Libéra Les Liens, baisa Les Lèvres de sa Lolita pour chaque Ligne Laissée par La Langue de cuir et offrit à sa Libertine La Lénifiante Luxure dont elle se Languissait.

8 commentaires:

  1. Magnificat !

    Louange à lire le lendemain du L ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En théorie ce devrait être aujourd'hui le lendemain du L... mais comme je me suis endormie avant la fin des prolongations (et donc que je n'ai pas pu lire et publier ce Merveilleux récit) et qu'aujourd'hui c'est le jour des Mamans (donc j'en profite...), le L est prolongé jusqu'à.... je ne sais pas trop quand ! :-D

      Supprimer
  2. Lagnifique! Lublime! Lerveilleux! Lensationnel! L'en lerd les lonsonnes!
    Lravo Leirbag ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ciel, te voilà toute tourneboulée Honey ! :-D

      Tourneboulée et la tête à l'envers.... mince, mais où sont les genoux ??? :-)))

      Supprimer
  3. Brigit25/5/14

    un petit air de V for Vendetta fort bien écrit ! et délicieusement Lu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un conte intense et sombre, digne de la belle Nathalie. Voici un beau compliment! :-)

      Supprimer
  4. Et bien là,
    si j'ai pas la pression pour faire aussi bien à chaque fois
    °_°'

    Merci douce Amandine,
    c'est la fête des mère et c'est vous qui m'offrez une page magnifiquement illustrée

    Bonne soirée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, vous avez mis la barre très haut Gabriel ! Mais je n'ai aucun doute que vous serez à même d'égaler, voire dépasser, ce merveilleux record. En attendant, merci infiniment d'enchanter ainsi tous les lecteurs (et surtout les lectrices) de ce blog ! :10:

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.