samedi 14 juin 2014

Suave Sacrilège

Les Saintes-nitouches vont peut-être Se Scandaliser mais quels que Soient leurs Sarcasmes, c'est bien Sans Scrupule, Sans gêne et Sans culotte qu'il convient de Savourer cette Singulière Saynète...
Une Salve d'applaudissements pour le Savoir-faire Sincèrement Sidérant de Gabriel. Subtilement Subversif mais toujours aussi Sensationnel ! :-)


Un Samedi Soir, à la Sortie d'un Sex-Shop Souterrain, un Satyre Se Saisi de la Séduisante Sœur Sabrina et la força à le Sucer. Seule et Souhaitant Sortir de cette Sordide Situation, Sans Solution ni Salut, la Sainte S’exécuta Sobrement et S'appliqua Sincèrement à cette Sinécure. 
- "Salope ! Salope !" SuSSura Singulièrement le Sinistre Sadique, Satisfait de Sentir la Superbe Saliver Sur Son Sexe. Sollicité pas cette Séquence Super Sexy, le Sombre Seigneur Sema par Saccades Ses Spores Séminaux Surannés sur les Seins de Satin de la Suceuse. 

Puis le Saligaud Sacripan Sangla avec Soin l'aSServie. Il Stria Sévèrement les Sublimes feSSes de Sa Soumise en Shibari d'une Strappe Sulfureuse, tout en careSSant Son Soyeux Sexe que Ses Sévices firent Suinter de Sécrétions Salaces. 

Au Sol, cherchant Son Souffle et Souillée du Sperme du Sournois Soldat de Satan, la Suppliciée Se Sentie Soudain Soulevée et Sodomisée Sans Sommation. 
- "La Soie de ce Séant est Sacrément Serrée, Serait-ce une première ?" Siffla le Scélérat Sarcastique.
- "ASSez, un Sursis !" Supplia la dépucelée Sans Succès. "Mais quel Savoureux Stupre, SenSation Synonyme d'un délice Sensuel non Simulé !" pensa-t-elle, Surprise.
Suave et Servile, Stimulant Son agreSSeur par de Subtiles SecouSSes du baSSin, la Sibylle Sautait, SurSautait, Subissant la Sauvagerie Soutenue du Salaud et Saillie par le Spéculum du Satyre à l'aSSaut de Son anuS. 

Enfin le Silence Sourd ceSSa, Sectionné par les Sons Suraigus du SoubreSaut jouiSSif Syncopé de la Sublime Sacrée de Sabbat, pas Si Sage ...

Ni Sainte ni Sœur, Sabrina fut Sortie de Son Sommeil par le Soleil. Suante et Soulagée, elle Sût qu'elle S'imagina en Songe cette Saisissante Séance. 
- "La Suite du Sacrilège Surement ce Soir", Souhaita-t-elle Secrètement en Sortant de Son lit...

6 commentaires:

  1. "la Suppliciée Se Sentie Soudain Soulevée et Sodomisée Sans Sommation. "

    J'aime !!!

    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te verrais-tu bien dans la peau de Soeur Sabrina? Il te faut dans ce cas de ce pas traîner de nuit près d'un sex-shop souterrain... à Montréal? :-D

      Supprimer
  2. jacobi15/6/14

    sensuelle ... mais sûrement soumise :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sœur Sabrina est soumise à Dieu, c'est certain, mais peut-être même à ses fils ! :-)

      Supprimer
  3. Superbe saynète de soumission... stimulante, s'il en est (besoin)! ;-)
    Merci Gabriel!
    Veuillez excuser mon retard dans la lecture et les commentaires, encore quelque copies et je serai plus ponctuelle! (Ah! la ponctualité et moi...! ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'en fais pas, Honey, pour le moment je ne pense pas que Gabriel ait trop le temps de passer le bout du nez ici et de découvrir tes commentaires qui lui feront très plaisir, ça j'en suis certaine, dès qu'il pourra les lire. :-)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.