samedi 20 septembre 2014

Ah... Dada !

Vous connaissez tous le dadaïsme, ce mouvement intellectuel et artistique apparu durant la première guerre mondiale et qui faisait table rase de toutes les conventions. 

Mais saviez-vous que le mouvement dada avait instauré sa nouvelle vision du monde jusque dans la fessée ? Probablement pas, car il ne reste que bien peu d'adeptes de ce mouvement révolutionnaire de nos jours où le retour aux traditions rassure tant. 

Pour recevoir une fessée sur les genoux, la punie se place perpendiculairement à son fesseur et vient s'allonger sur ses cuisses, fesses bien en l'air et pointes des pieds touchant à peine le sol afin qu'elle ne puisse y prendre appui. C'est ainsi, c'est logique et personne n'aurait l'idée de remettre en cause le bien fondé de cette position. 


Mais les dadaïstes, eux, n'avaient pas hésité à s'attaquer à ce monstre de la culture fessophile qu'est l'OTK, en ne plaçant plus la punie perpendiculairement aux cuisses de son tourmenteur, mais au contraire en l'allongeant parallèlement !  
Comme je vous sens un peu perplexes, je ne vais pas vous en faire un dessin mais je vous le montre en photo... 



Et dans cette vidéo, vous pourrez voir concrètement en action l'opposition des deux styles d'OTK, conventionnel et dadaïste...


Je n'ai encore jamais reçu de fessée à dada, mais j'aimerai bien essayer... nul doute que ce doit être terriblement frotti-frottant excitant ! 


37 commentaires:

  1. Alors là, j'en reste sur le cul !
    C'est vraiment Duchamp et sa bande qui sont à l'origine de cette position ? (que personnellement j'utilise parfois).
    Dans quelles circonstances cette position a vu le jour dans le mouvement Dada?

    A cheval sur mon 'dada', quand il fesse, il est trop laid... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans quelles circonstances? Il semblerait que ce fût après une partie d'échec perdue face à Eve la Tentatrice. Il faut dire que la belle avait su y faire pour détourner l'attention du pauvre Marcel !
      Cette humiliation publique poussa Duchamp à s'intéresser de plus près au domaine disciplinaire. Son meilleur ami lui avait bien proposé de tester son Cadeau, mais le gentleman normand préféra quelque chose de tout tout aussi cuisant, mais de moins sanglant . C'est ainsi que lui est venu l'idée de révolutionner l'art de l'OTK.
      On raconte, mais peut-être est-ce une légende, qu'après cette création, plus jamais il ne réussit à gagner la moindre partie face à une femme... :-)

      Supprimer
    2. Duchamp était contemporain d'une des plus grandes joueuses d'échecs de tous les temps : Vera Menchik (épouse Stevenson) .Mais j'e n'ai pas trouvé trace de rencontres entre eux.

      Supprimer
    3. Duchamp était un très bon joueur d'échec, mais pas de la trempe de Vera Menchick (sa renommée se jouait bien davantage au plan national qu'au plan international). C'est sans doute pour cela qu'ils ne se sont pas rencontrés, du moins lors d'un tournoi. :-)

      Supprimer
    4. vous êtes disciples de Sissa Amandine ? Duchamp participa quatre fois aux Olympiades pour l'équipe de France.:-)

      Supprimer
    5. Il y participa au sein de l'équipe de France mais ne s'y illustra pas, si?
      A ces Olympiades, un homme et une femme pouvaient-ils jouer l'un contre l'autre ?

      Supprimer
    6. a l'époque, je ne sais pas, je vais creuser la question;. De nos jours c'est possible. Par exemple tout récemment, à Tromsô, il y avait des olympiades féminines et des olympiades mixtes. D'ailleurs Judit Polgar jouait dans l'équipe hongroise mixte qui est arrivée seconde sur plus de 100 équipes.

      Supprimer
    7. Peter Pan24/9/14

      Bonjour Amandine,

      Savez- vous que l'inventeur du jeu d'échec vécu à l'abri du besoin jusqu'à la fin de ses jours? L'origine du mot " échec" viendrait du mot perse : "shah" qui signifie "Roi". On le suppose même inventé à la cour de l'empereur de Chine, selon certaines sources. Bref. Le monarque perse , magnanime, proposa à son inventeur une fortune pour l'en remercier. Ce dernier déclina cette offre pour une proposition plus modeste mais ô combien fructueuse: il fit miser un grain de blé sur la première case du jeu puis il remisa son contenu sur la seconde et ainsi de suite et par le jeu mathématique des proportions il peut amasser quelques quintaux de blé susceptibles de lui assurer du pain pour une durée indéterminée !!!! Astucieux , non ?? On prétend que ce n'était qu'une simple légende. Mais au final, elle pourrait être la réalité. Non ?
      Au passage, je joue aux échecs en amateur, comme beaucoup d'entre nous. Mais n'ayant jamais de chance au jeu, j'essaie toujours d'arriver jusqu'au Pat ! Cette coup joué qui permet de faire poser les deux Rois côte à côte pour faire "match nul" !!! Malin, non ? Rires. Peter Pan

      Supprimer
    8. Il s'agit de la fameuse légende de Sissa dont Hadrien faisait référence dans son commentaire, n'est-ce pas?

      Supprimer
    9. tout à fait. Dans mon souvenir la scène se passe en Inde et Sissa est brahmane, mais cela n'a guère d'importance

      Supprimer
  2. Peter Pan21/9/14

    Bonjour Amandine,

    Là, vous nous apprenez une nouvelle. C'est donc une sorte de pari qui aurait bouleversé le mode de punition. On connaît tous la fessée sur les genoux que nos voisins anglophones nomment " maternal style". Le mode "fessée à la Dada" permet une meilleure communion entre les deux protagonistes et les moindres mouvements de l'un sont vite ressentis par l'autre et permet des sensations plus intimes. En tout cas le mode classique "otk" libère le thorax pour mieux respirer surtout si l'on a la tête près du sol alors que le second serait plus génant, en restant plus confiné, plus serré contre le partenaire. Perso, j'aurais l'impression d'étouffer. Mais c'est un avis purement personnel.
    Peter Pan.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Peter Pan.
      Vous auriez peur d’étouffer dans cette position ? Je ne l'ai jamais pratiquée mais si j'en crois les photos, seul le derrière, jusqu'à la taille peut-être, de la personne punie est pressé sur la cuisse de son partenaire. Il ne me semble pas que le thorax soit écrasé. :-)

      Supprimer
  3. Toutes les postures à califourchon méritent qu'on y réfléchisse! N'en déplaise à Peter Pan, on n'a pas du tout la sensation d'étouffer quand ça arrive. Je rassure sur ce point les personnes tentées.
    Après, je sais pas si ça fait pareil pour les garçons(à mon avis, ça doit plutôt leur faire mal), mais pour moi, en tant que fille, me retrouver à califourchon sur le genou de Simon pour être fessée m'a mise dans tous mes états.
    Bien sûr, il ne s'agissait pas du tout d'une fessée punitive mais d'une fessée érotique - encore que jouir devant son partenaire alors que lui est en pleine possession de ses moyens et ricane de vous voir perdre peu à peu toute contenance est un peu gênant, même si j'ai très vite oublié que j'étais gênée.

    Constance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'avais bien raison de supposer cette position très frotti-frottant excitante... :-D
      Merci de ce joli témoignage, Constante. Je pense que la côte des dadaïstes va remonter en flèche dans la communauté spankophile :-)))

      Supprimer
  4. pour ma part je n'ai jamais essayer de fesser ainsi. Je dois être plus académique que Dadaïste. Nobody is perfect

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être pouvez-vous faire une jolie surprise à votre Demoiselle en quittant très momentanément les chemins palmés de l'académie pour de petits sentiers de traverse ? Elle en sera toute émue, j'en suis certaine ! :-)

      Supprimer
  5. Anonyme22/9/14

    en effet cette position semble être très excitante , j espere qu elle ne déconcentre pas trop le fesseur dans sa tâche :-)
    mais j imagine pourtant déjà (pour faire le lien avec un autre de vos posts) l insertion délicate d un plug en cours de séance ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En parlant de cela, j'ai vu que le lien de la vidéo de la miss Kailee était cassé. Dommage, elle était belle... :-(

      Alors vous voilà converti au plug, j'ai l'impression !!! :-D

      Supprimer
    2. Anonyme22/9/14

      dommage en effet
      converti ? je l ai toujours été :-)

      Supprimer
  6. FLORENT22/9/14

    c'est très excitant pour les deux protagonistes, sans aucun doute !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je suppute bien les émotions ressenties par la dame, je ne sais pas trop quels sont les avantages de cette position pour le Monsieur.
      Si un spanker dadaïste passe par là, peut-être peut-il nous expliquer ? :-D

      Supprimer
  7. Cette position semble effectivement très érotique, et gagne à être popularisée. D'autant que la vidéo est très bien. De là à conclure que ce charmant couple est un fan du dadaïsme, j'ai un doute.... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amandine délire un peu ici, mais le monde serait tellement plus charmant si c'était vrai... :-)

      Supprimer
  8. Pecan nutjob22/9/14

    Même si habituellement nous pratiquons "sur les genoux" pour l'aspect "panpan cucul" traditionnel, nous prenons parfois des positions où madame se met à califourchon sur une de mes jambes. Comme le confirme Constance, pour une femme c'est fort troublant comme position, car chaque mouvement occasionne des frottements et au bout d'un certain temps je vois madame, perdant toute tenue, tortiller du séant.

    Si vous aimez ce genre de choses, vous pouvez aussi essayer avec monsieur en tailleur, madame à plat ventre devant lui une jambe de chaque côté de la taille du monsieur. On peut aussi bien masser madame, lui flanquer la fessée que lui taquiner le petit trou, et chaque mouvement conduit au frottement des parties sensibles des deux partenaires. Là encore, le monsieur peut gentiment taquiner (enfin, Simon, on ne "ricane" pas) madame si elle tortille du popotin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je me souviens que vous nous aviez parlé de cette position qui a l'air divine pour les deux partenaires. Il vous faut déposer son brevet car je ne crois pas l'avoir jamais vue en application ! :-D

      Supprimer
    2. Pecan nutjob24/9/14

      Je vous invite vous, Constance ou Isabelle, ou toute autre belle lectrice, à l'essayer!

      Supprimer
    3. Comme toute fille bichonnée par son papa je connais cette position (hors cadre de fessée bien sûr) depuis mon enfance, cher Monsieur Pecan. Déjà à l'époque je ressentais de drôle de sensations bien plaisantes, mais j'ai dû attendre le monde de princes charmant pour un « laisser aller sans retenue ».

      Ceci dit, merci Amandine pour cette trouvaille en matière de fessée que je ne connaissais pas.

      PS1 : Une petite note pour le jeu de l'échec. Il n'existe pas sur cette terre assez de grains pour les dernières cases. La production annuelle de nos jours devrait se situer vers la 53ème case...

      PS2 : Quant au joli clip avec le plug, il est toujours sur le net. Je l'ai vu en cherchant mes liens vendredi dernier  et j'ai pensé à toi.

      http://wickedotkitten.tumblr.com/post/80126864898/whatmakesaspanko-very-good-domestic-discipline

      Supprimer
    4. Merci beaucoup pour le lien de la vidéo, Isabelle. Je suis vraiment ravie car j'aime bien cette vidéo ! :-)))

      En France, il existe une petite comptine pour enfant qui s'appelle "A dada sur mon bidet", que l'on chante aux enfants en les tenant assis à califourchon sur nos genoux et en les faisant sauter en rythme... ce qui procure ces petites sensations que tu as également ressenties sur les genoux de ton papa. :-D
      Le titre de ce post, ainsi que son texte, était un clin d’œil à cette petite comptine (et bien entendu, n'avait absolument rien de véridique...). :-)

      Supprimer
    5. Pecan nutjob26/9/14

      Chère Isabelle, la position que je décris n'est sans doute pas celle de votre enfance: l'homme est en tailleur et la femme carrément allongée sur le ventre, de sorte que sa vulve se retrouve sur le pénis de l'homme. D'où le fait que les mouvements de l'un ou l'autre partenaire, même un simple massage, provoquent une stimulation intime qu'il est difficile d'ignorer...

      Supprimer
    6. Oups encore une gaffe, cher monsieur Pecan. Cela en fait beaucoup cette semaine. Effectivement la position que vous décrivez n'a rien à voir avec mon enfance. Par contre je comprends bien son bénéfice pour un couple. Étant curieuse, je vais essayer un de ces jours avec mon homme...

      Supprimer
  9. Merci pour ces explications Amandine. Effectivement, n'ayant pas grandi dans la culture française, il y a bien de finesses qui m'échappent. Puis de manière générale je suis assez crédule, ce qui fait le bonheur de mon entourage. En Allemagne comme en France. Ceci dit, je n'avais pas vu cette position avant ton post...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais en fait, sans le savoir, tu avais bien deviné qu'il y avait un rapport entre cette position et la position dans laquelle on câline les enfants parfois. :-)))

      Moi non plus, je n'avais jamais vu cette position avant de tomber sur cette vidéo de Spankher4real. Mais il semble bien qu'elle ait pas mal d'adeptes parmi les spankophiles français ! :-D

      Supprimer
  10. Supeeeeeeeeeeeeeer une position pas encore explorée....Zzzzzzzzz :) Super pratique inventé par un dadaïste astucieux pour fesseurs bedonnants surement ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, toi non plus tu ne connaissais pas cette position... La notoriété des dadaïstes n'est pas si grande, finalement ! :-D

      Supprimer
  11. Réponses
    1. Je l'aime beaucoup moi aussi. :-)

      Supprimer
  12. Peter Pan2/10/14

    Bonsoir Amandine,

    Il est bien difficile de mettre un nom d'auteur sur ce dessin à la mine de plomb (?) : on distingue "Richard " suivi d'un patronyme signé. Mais le style me fait penser à un auteur anglo-saxon (?) . Extrait du magazine "Hardcastle" peut - être ?
    Quant au graphisme, bon rendu quant aux rotondités de la demoiselle. Une sorte de clair-obscur comme si une lampe avec abat-jour concentrait le regard du visiteur sur cette partie du corps. Bien imaginé. Peter Pan.

    RépondreSupprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.