dimanche 14 septembre 2014

Double peine



La fessée, ça fait mal au cul.

Vous ne me croyez pas ?

Si, si, regardez cette très jolie vidéo de Kailee...

23 commentaires:

  1. Pecan nutjob15/9/14

    Est-ce vraiment une peine?

    (Chez-nous, souvent enchaînement sur un rapport, le ou la fessée passant en dessous avec le plug toujours enfoncé...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait non, cette formulation était simplement un jeu de mot sur la peine/punition et la peine/douleur. :-)

      Supprimer
  2. Ah ça... je m'en étais déjà rendue compte, vu que Simon a une sacrée poigne, même une simple fessée à la main, je la sens passer. Je n'ai jamais subi le plug en même temps mais ça doit être particulier comme expérience... Et la vidéo est très plaisante à regarder.
    (même si dans mon cas, Simon ne s'arrête jamais à la fessée à la main, il enchaîne très rapidement sur la badine, le martinet, ou la cravache... Quand ce n'est pas les trois. Méthode de fessée difficile à critiquer, vu que c'est avec moi qu'il l'a apprise...)
    Constance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai plusieurs fois subi "l'épreuve" du plug lors d'une séance de fessée érotique, mais jamais en étant fessée en même temps. Je me demande quel effet cela peut bien faire et si le fait que notre attention soit quelque peu détournée ne nous empêche pas de jouir pleinement des sensations procurées par la fessée. Mais d'un autre côté, peut-être cela décuple-t-il le plaisir, au contraire !? :-D

      Supprimer
  3. Pecan nutjob15/9/14

    Peut-être que votre texte introductif (sans mauvais jeu de mot) pourrait induire en erreur ceux qui n'auraient pas l'expérience des plugs...

    L'introduction progressive d'un plug de diamètre moyen (comme celui du film; comparez avec le diamètre de ce qui sort parfois...), bien lubrifié et dans un derrière non récalcitrant et bien lubrifié n'est pas douloureuse.

    C'est par contre je trouve terriblement embarrassant et ça laisse une sensation curieuse mais agréable ensuite: lorsque l'excitation sexuelle monte, l'anus se contracte parfois autour de l'objet, ce qui provoque à son tour une sensation...

    Mais on ne peut pas dire que ça fasse "mal au cul", enfin pas plus que d'aller à la selle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela peut faire un peu mal, tout de même, si la chose n'est pas bien préparée, aussi bien physiquement que psychologiquement. J'ai vécu toute sorte d'expériences, des meilleures aux pires (enfin, quand je dis pire... ça n'est jamais rentré, c'est tout, mais rien de traumatisant !).

      Supprimer
    2. Pecan nutjob17/9/14

      Bien d'accord! Mais avec l'expérience des deux côtés on finit par comprendre d'une part comment "préparer le terrain" et d'autre part savoir ce à quoi s'attendre. Comme nous sommes en couple stable depuis longtemps, nous avons l'habitude.

      Le porno me semble d'ailleurs très dangereux pour les relations anales, car on ne voit jamais (ou rarement) la préparation qui les précède, comme si l'on rentrait et qu'on pilonnait comme cela dans le derrière. Chez nous, même si le but est de faire un peu de "discipline rectale", c'est toujours progressif et en s'assurant de l'absence de contraction douloureuse.

      Et le plus souvent, suppo ou petit lavement un peu de temps avant, parce que l'angoisse du caca gâche la manœuvre. Difficile d'ailleurs de pratiquer ce type de pénétration par surprise!

      En fait, tout acte sexuel avec un partenaire est potentiellement délicat et douloureux. Adolescent, mes premières petites amies, sans grande expérience du sexe elles non plus, tentaient maladroitement de me masturber, mais, je ne sais pas pourquoi, elles le faisaient spontanément d'une façon qui évoquerait l'astiquage des cuivres ou le décrassage d'un manche de casserole, avec une prime pour les ongles longs qui passent sur le gland. C'était assez désagréable. Peut-être connaissez vous cette chanson humoristique sur ce thème: http://www.youtube.com/watch?v=stEXPIh9Qi0 ?

      Supprimer
    3. Je suis d'accord avec vous, le porno est très caricatural et aussi éloigné de la réalité que peuvent l'être l'immense majorité des vidéos de spanking pour la fessée.
      Moi ce n'est pas tant le fait que les filles se fassent pilonner d'entrée de jeu qui me choque (je suppose qu'elles doivent avoir le derrière en chou fleur, à force) mais que l'on voit les mecs passer alternativement d'un trou à l'autre. N'attrapent-elles donc jamais des infections en subissant cela? En tout cas, ce n'est vraiment pas une chose à faire dans la réalité! :-(

      Supprimer
    4. Pecan nutjob18/9/14

      Je suppose que ces dames font plusieurs lavements jusqu'à avoir le rectum parfaitement propre... Et qu'elles se bourrent de lubrifiant avant la pénétration.

      Cela va peut-être vous étonner mais je regarde peu de porno justement parce que c'est vulgaire et irréaliste. Je préfèrerais voir un couple faire sa préparation (éventuel lavement, éventuel préservatif, lubrification, entrée progressive).

      Supprimer
    5. Peter Pan18/9/14

      Bonjour Amandine,

      Il y a aussi un aspect de confort purement "médical". En ce sens que les partenaires doivent s'assurer à l'occasion mutuellement qu'ils ne souffrent pas de problèmes hémorroïdaires avant le jeu d'introduction des plugs. C'est non seulement une sensation désagréable mais extrèmement douloureuse. Je signalais ce simple fait au passage, mais qui a aussi son importance (pour ceux qui en souffriraient). Les muqueuses internes sont très , très sensibles aux vibrations et aux infections types mycoses et autres champignons. D'où des précautions minimes.
      (Désolé , Amandine, si je vous donne l'impression de " vous casser l'ambiance". Mais cela me paraissait important de le souligner.)
      Bonne journée. Peter Pan

      Supprimer
    6. @ : Pecan Nutjob : il ne faut pas regarder les vidéos issues de l'industrie du porno, mais plutôt celles que l'on peu trouver de couples d'amateurs qui elles, sont beaucoup plus réalistes sur ce sujet-là. :-D

      @ Peter Pan : merci de vos précisions. Je ne connais pas le problème des hémorroïdes (je n'en ai heureusement jamais eu) mais je suppose que cela interdit forcément tout jeu anal, tant ce dernier doit toujours rester dans le domaine du plaisir (même s'il s'y mêle parfois un peu de honte).

      Supprimer
    7. Pecan nutjob20/9/14

      Amandine: C'est intéressant que vous disiez "même s'il s'y mêle parfois un peu de honte". J'ai beau avoir l'habitude, l'introduction ne serait-ce que du doigt de madame dans l'anus produit toujours chez moi deux réactions: une sorte de surprise avec contraction du sphincter (surprise d'autant plus inexplicable que presque toujours je sais d'avance ce qui va arriver), une sorte de plaisir et une sorte de honte - honte d'avoir un doigt là, honte d'en éprouver du plaisir.

      En cas de pénétration plus sérieuse, et de montée vers mon orgasme, je ressens une sorte de plaisir interne, ano-rectal. C'est difficile à d'écrire parce qu'il est mêlé d'un peu d'inconfort, et qu'aussi j'ai un peu honte de jouir par là, honte de tortiller mon derrière devant madame...

      Et vous?

      Supprimer
    8. En vérité, le sentiment de honte dont je parlais est celui d'être touchée ou pénétrée lors de la fessée, en un moment où l'on n'est pas en partage de notre sexualité. Cela est à la fois gênant et excitant. Mais ce sentiment ne dépend pas (ou très peu) de l'orifice par lequel je suis pénétrée, je crois.
      D'une manière générale, je pense qu'une pénétration anale est plus susceptible de produire un sentiment de honte chez l'homme que chez la femme, non pas parce qu'on touche à l'anus mais tout simplement parce que les hommes n'ont pas l'habitude d'être pénétrés. Nous, nous avons l'habitude de tortiller notre derrière devant notre monsieur... :-D

      Supprimer
    9. @Peter Pan: je n'ai jamais connu le problème des hémorroïdes, mais dans ce cas, si vraiment vous aviez envie de jouer avec un plug, je vous conseillerais celui, naturel, taillé dans une racine de gingembre. ça désinfecte tout sur son passage!

      Constance

      Supprimer
    10. Pecan nutjob21/9/14

      Constance, avez-vous l'expérience de ce que vous suggérez?

      Supprimer
    11. Non, comme je l'ai d'ailleurs indiqué: je n'ai jamais eu d'hémorroïdes. Par contre, je connais très bien les vertus du gingembre. Et je garantis que ça désinfecte.
      Après, que ça pique un peu, ça n'est pas exclu. Mais pour paraphraser certains médecins: "ça doit être un mal pour un bien!"


      Constance

      Supprimer
  4. Panique16/9/14

    Les plugs, pour le moment, c'est pas mon truc. Pendant le coït parfois je me permets d'introduir un doigt dans le cul de ma compagne, mais utiliser n'importe quel objet en principe me rebute.
    Pour la fessée, on commence à penser si elle prendrait plus de plaisir en étant fessée avec des boules au vagin. Qu'en pensez-vous?
    Mais il ya dans cette vidéo un autre aspect qui me choque. La femme semble très intéressée à maintenir sa tête par dessus du corps, alors que, d'après mes expériences, les sensations de la fessée ne sont pleinement intenses que lorsque la victime se penche bien vers le sol et que son dérrière reste très au dessus des épaules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Panique !
      Je vais tenter de répondre à tes questions, mais ce n'est que mon avis qui n'a absolument rien d'une vérité universelle car en matière de sexualité, tout le monde a sa propre sensibilité. :-)

      Pour ce qui est des plugs, la sensation est réellement très agréable quand on y est bien préparé et surtout dans "l'atmosphère". Pour moi, cela reste très associé à la notion de "punition" (tout comme la sodomie) donc je ne joue à ces jeux-là qu'après avoir reçu une "bonne" fessée et que je suis arrivée à lâcher prise. Je suis alors si détendue que ça rentre tout seul. :-D
      Mais je n'ai jamais essayé le plug en même temps que la fessée.

      Pour ce qui est des boules de Geisha, très sincèrement je ne pense pas que cela amène quoi que ce soit de plus en sensation lors d'une fessée. Mais je ne suis pas très "sensible" à ces boules. Elles ne provoquent pas d'excitation particulière en moi quand je les porte, juste une sorte de gêne assez désagréable à la longue. Mais peut-être existe-t-il des modèles plus efficaces pour le plaisir féminin (les miennes sont un modèle tout simple constitué de 2 boules ovales en silicones dans lesquelles il doit y avoir une bille métallique, je pense).

      Tu as parfaitement raison, pour ressentir tous les effets de la fessée il vaut mieux avoir le visage près du sol et les fesses bien hautes. C'est comme cela que l'on ressent le mieux les choses (et que cela fait moins mal, aussi) parce qu'on est complètement détendu. Dans cette vidéo, je pense que la fille se tient comme ça pour que l'on voit mieux ses seins et que cela excite encore plus les hommes. :-D

      Supprimer
    2. Pecan nutjob19/9/14

      Nous n'aimons pas trop avoir la tête trop en bas, mais c'est vrai que nous aimons que la position du ou de la "spankee" soit bien détendue: il ne faut pas avoir à faire d'effort! Ce que j'aime bien quand c'est moi qui suis le "spankee" c'est cette impression d'exbiber mes fesses : je ne les vois pas mais ma femme les voit bien, par contre je les sens...

      Vous avez sans doute raison à propos de la vidéo: comme souvent dans le porno, y compris amateur, les positions ne sont pas naturelles parce qu'elles sont destinées à montrer quelque chose au public et non à satisfaire les protagonistes. J'ai vu des vidéos avec d'amusantes contorsions pour mieux montrer la pénétration...

      Supprimer
    3. Panique21/9/14

      Merci beaucoup, Amandine. Ton avis m"est très utile, d"autant plus que ton point de vue sur la fessée n"est pas très éloigné du notre

      Supprimer
  5. Anonyme17/9/14

    personnellement je trouve cela très excitant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avez-vous déjà pratiqué avec votre compagne? En a t-elle retiré un plaisir particulier lors de la fessée ? J'avoue que cette question m'intrigue ! :-D

      Supprimer
  6. Pecan nutjob25/9/14

    Je comprends ce que vous dites sur la honte, la gêne de la pénétration y compris vaginale. La femme la subit non seulement lors des rapports, mais aussi d'examens médicaux.

    C'est une raison pour laquelle madame mon épouse apprécie de me pénétrer analement, afin que je comprenne mieux son ressenti! Elle a même une théorie (testée malheureusement à un seul exemplaire, c'est scientifiquement léger) qu'un homme qui se prend ne serait-ce qu'un doigt par là est un meilleur amant.

    RépondreSupprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.