mercredi 15 octobre 2014

Révolution de palais

Toute fraîchement auréolée de son prix Nobel d'économie, la France fait désormais figure de pays leader dans la lutte contre la crise internationale. Sous cette impulsion, notre cher président a repris espoir et a décidé d'entreprendre un changement radical de politique que Vincent Flaneur, en direct du palais Bourbon, se propose de nous commenter. Un grand merci à lui pour ce texte drôle et inventif, qui ne manquera de vous ravir, j'en suis certaine ! :-)



Devant l'ampleur de la crise dans laquelle s'enfonce le pays, le président de la République s'est résolu à nommer Premier ministre Rod Spanker, le leader du Parti fessophile (PF), qui a fait une percée inattendue lors des dernières élections. Celui-ci forme rapidement son gouvernement et le présente devant l'Assemblée nationale, en précisant la feuille de route fixée à chaque ministre pour contribuer au redressement de la France.

- Ministre de la Justice : instaurer une nouvelle sanction, la fessée pénale, qui remplacerait la prison ou l'amende pour les petits délits.

- Ministre de l'Intérieur : substituer des paddles aux matraques des CRS.

- Ministre des Affaires étrangères et européennes : le PF étant une organisation membre de la Fessée (Fédération pour l'Expansion d'une Sensuelle Sévérité Erotique en Europe), la diplomatie française profitera des liens ainsi créés pour établir des relations privilégiées avec des pays pratiquant déjà le spanking à grande échelle : la Grande-Bretagne bien sûr, terre natale du nouveau Premier ministre, la Pologne, où les jeunes filles sont fessées à la ceinture le jour de leurs 18 ans, la République tchèque et la Slovaquie, où le lundi de Pâques les postérieurs féminins sont fouettés. Le PF est toutefois divisé sur le cas de la Russie : le knout n'a rien à voir avec la fessée disent les uns, toute correction sur les fesses est une fessée, répondent les autres.

- Ministre de la Défense : le PF étant très imprégné de l'idéologie "la fessée, pas la guerre", il faut reconnaitre que son programme est un peu mince en matière militaire.

- Ministre des Finances : appliquer un principe simple : quand les comptes d'un ministère sont dans le rouge, les fesses du ou de la ministre le sont aussi.

- Ministre des Affaires sociales et de la Santé : reconnaitre la spankothérapie comme une discipline médicale à part entière. Mais là aussi, le PF est divisé : son aile droite refuse le remboursement de la spankothérapie par la Sécurité sociale, arguant que le succès prévisible de cette méthode va creuser le déficit de la Sécu, mais l'aile gauche rétorque que ce sera compensé par tous les médicaments -en particulier anxiolitiques et antidépresseurs- qui seront économisés, et que de toute façon, il n'est pas question d'avoir une fessée à deux vitesses, l'une pour les riches et l'autre pour les pauvres.

- Ministre de l'Agriculture : encourager l'exploitation de la forêt pour obtenir une grande production de verges, cannes et manches, et l'élevage pour développer l'industrie du cuir

- Ministre de l'Industrie : promouvoir un "made in France" des paddles.

- Ministre du Commerce et de l'Artisanat : relancer la production artisanale de martinets, avec l'obligation d'inscrire sur le manche "interdit aux enfants", et leur vente en grande surface. Expérimenter le lancement de "spankshops" ou les fessophiles trouveraient tout le matériel et la littérature à leur disposition. Mais à l'heure d'internet, cette dernière mesure soulève le scepticisme.

- Ministre de la Culture et de la Communication : valoriser et recenser toutes les références à la fessée dans l'art et la littérature ; ouvrir un Musée international de la fessée : augmenter l'aide à la production d'un film de 10% pour chaque scène de fessée entre adultes, et de 20% si elle est cul nu.

- Ministre des Sports : organiser des championnats de France, d'Europe, du Monde de la fessée (endurance, esthétique des positions, originalité des prétextes, diversité des instruments, figures libres) et faire reconnaitre la fessée comme discipline olympique.

- Ministre du Travail : enregister et annoncer chaque mois avec satisfaction la baisse du nombre de chômeurs entrainée par ce programme de relance de l'économie par la fessée

- Ministre de l'Education : lancer un programme de formation permanente pour les adultes fondées sur les méthodes traditionnelles les plus classiques de motivation et de punition.

- Ministre de l'Ecologie : appliquer la méthode popularisée par la video "Spanking can save the planet" en encourageant les couples, les entreprises, les associations, toutes les communautés à fesser vigoureusement en leur sein tous ceux et celles qui ne pratiqueraient pas le tri sélectif ou oublieraient d'éteindre la lumière. Certains trouvent cependant que cela sonne un peu trop comme de "l'écologie punitive". Oui, et alors ? rétorquent les autres.

- Ministre des Droits des femmes: promouvoir l'usage du safeword pour être sûr que toutes les fessées soient librement consenties, et défendre la spécificité des fesseuses et des switchers. Là encore, le PF est divisé sur le cas des fesseuses professionnelles : exploitation mercantile selon les uns, libre service permettant de satisfaire des postérieurs masculins orphelins tout en offrant un complément de revenu à des femmes aimant corriger.

Après avoir présenté ce programme et ce gouvernement, Rod Spanker lança avec panache aux députés : "si dans un an, le chômage n'a pas reculé et les Français n'ont pas retrouvé le moral grâce à cette politique, non seulement mon gouvernement et moi-même démissionnerons, mais nous viendrons recevoir la fessée déculottée, ici-même, à la tribune de l'Assemblée de la main de tous les députés qui voudront sanctionner ainsi notre échec". 
Un tonnerre d'applaudissements accueillit cette déclaration du nouveau Premier ministre qui obtint largement la confiance des représentants du peuple. Mais dans les couloirs, certaines députées évoquaient avec gourmandise la possibilité de rougir dans un an le joli cul du Premier ministre, fort beau garçon, beaucoup de leurs collègues masculins se léchaient les babines à la perspective de dévoiler les rondeurs de plusieurs jeunes et accortes ministres, des parlementaires homos regardaient avec concupiscence le ministre de la Culture, militant de la première heure du mouvement gay Clef (Club d'éducation et de loisirs par la fessée) et, les lesbiennes regardaient du coin de l'oeil la ministre de l'Industrie, dont les photos dans Closer la montrant se faire corriger par sa compagne avait créé un certain émoi.
Du coup, les commentateurs s'inquiétaient : par sa promesse imprudente, le Premier ministre n'allait-il pas inciter les députés, et les ministres, à saboter l'effort de redressement dans l'espoir de cette fessée collective historique ?


Note de la rédaction : les événements relatés ci-dessus sont fictifs, bien que vraisemblables. Mais deux choses sont d'ores et déjà vrais : le Clef existe (ou a existé) bel et bien, et Shadowlane a bien produit une vidéo intitulée "Spanking can save the planet", au demeurant décevante car elle ne va pas jusqu'au bout de l'idée initiale assez amusante.

36 commentaires:

  1. Pecan nutjob15/10/14

    Pour la santé: encouragement, dans les couples, à la prise de température rectale, expansion du suppositoire comme forme galénique, retour du lavement, et autres occasions de montrer ses fesses à son conjoint.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous reconnais bien là, Monsieur Pecan :-)
      Je crains que la commission européenne ne mette son veto sur l'obligation d'utiliser les médicaments sous forme de suppositoire, au nom de la libre concurrence entre laboratoires. Seriez-vous fabriquant de glycérine ??? :-)

      Supprimer
    2. Pecan nutjob18/10/14

      Oh, je faisais seulement allusion au fait que, du temps de mon enfance (et de la vôtre, donc) il y avait beaucoup de médicaments qui existaient sous cette forme (qu'est-ce que j'ai pu en recevoir, gamin!), et qu'à partir des années 1990-2000 bon nombre ont cessé d'être commercialisés.

      La glycérine, c'est un peu particulier, à la fois pour la sensation d'introduction (ce n'est pas graisseux et c'est parfois un peu difficile à faire rentrer) et pour l'effet...

      Supprimer
  2. Je vote direct pour ! J'adore j'ai ris du début à la fin, je me suis bidonnée ! L'humour est fin, et le fond pas si bête que cela ! Amandine présidente...et fessée ! Rires. Ahem cet article est un chef d'oeuvre à exposer au fameux Musée de la fessée que veut mettre en place le futur ministère de la culture du parti PF ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En vérité c'est Vincent Flaneur qu'il faut applaudir et nommer président. D'ailleurs seul les spankers peuvent prétendre accéder à un poste de pouvoir aussi important. Moi je préfère me laisser guider... :-D

      Supprimer
    2. Merci Paille Lee, content de vous avoir fait rire. Mais, je décris et raconte, je ne gouverne ni ne préside.... Il faut donc qu'un autre spanker se présente à l'Elysée.

      Supprimer
    3. Et j'ajoute : si on autorise les spankees à se présenter, là ce sera un plébiscite pour Amandine !

      Supprimer
    4. Une spankee à la tête du pouvoir, cela n'aurait aucun sens, ne trouvez-vous pas? :-)

      Supprimer
  3. Je ne pensais pas dire cela un jour, mais vraiment, ce programme donne envie de faire de la politique. Et il n'y aurait plus d'abstention aux élections, c'est certain car sinon, gare aux fesses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez tout à fait raison, Lolie, mais parfois il faut se méfier de l'esprit retors de certaines spankees qui feraient tout ou presque pour avoir les fesses un peu plus chaudes. :-)

      Supprimer
    2. Savez vous qu'il y a déjà longtemps Madonna avait fait un clip contre l'abstentionnisme électoral, oû elle se faisait claquer les fesses par deux beaux mecs, en chantant "votez, sinon c'est la fessée" ?

      Supprimer
    3. Ah ah.. cela me rappelle un moment troublant mais véridique avec un kiné (très sexy mais bon c'est un détail), un jour d'élection. Il me massait le bas du dos, ayant même légèrement baissé ma culotte pour cela "J'espère que vous êtes allée voter" me dit-il d'une voix à peine humoristique "car là...vous êtes en position pour la fessée ! "Je n'ai réussi qu'à marmonner d'une toute petite voix "euh... oui" en écrasant un peu plus mon visage rougissant dans ma serviette. La sotte ! Un petit regret sur cette mauvaise réponse mais c'est quand même un agréable souvenir :-)

      Supprimer
    4. Kiné, fessée et séduction... Il y a de quoi réver ! La prochaine fois, Lolie, vous saurez quoi répondre....

      Supprimer
    5. Cela arrive parfois que l'on vive ces étranges moments où se mêlent fantasme et réalité. Mais malheureusement notre esprit trop cartésien saisit rarement la perche qui nous est tendue. En guise de consolation, nous pouvons toujours laisser divaguer notre esprit dans un univers parallèle où l'on aurait dit "oui" au lieu de dire "non". La ballade y est toujours fort plaisante. :-)

      Supprimer
  4. Peter Pan16/10/14

    Bonjour Amandine,

    Quel beau et cuisant programme !!! Vous êtes la Présidente toute désignée pour assurer le pouvoir exécutif. Rires. Mais plutôt dans une sorte de monarchie constitutionnelle, histoire de garder les traditions. Et je vous imagine bien en souveraine éclairée, protectrice des arts et lettres et femme de tête !
    En matière de fessée, la médecine du Moyen-Age la recommandait pour stimuler chez l'homme la virilité défaillante (cf. I. Bacardi : La fessée. s/lamusardine.com)
    Sinon, rien à ajouter . Peter Pan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Peter Pan,
      Comme je le disais à Paille Lee, c'est Vincent Flaneur qu'il faut nommer président. Pour rien au monde, je ne voudrais m'occuper de l'exécutif... :-)

      Supprimer
    2. Non, je ne veux pas non plus être président. Moi, je commente les événements, je donne des fessées et parfois en reçois, ça suffit à mon bonheur ! Pour vivre heureux, vivons cachés... et fessés.

      Supprimer
  5. Merci Amandine d'avoir mentionné l'association Clef (réservée aux adeptes des joies de la fessée entre garçons et disparue cette année) dont je fus longtemps membre !
    A noter l'organisation avant Noël de la "Nuit de la Fessée" dont certaines cuisantes éditions sont entrées dans la légende (environ 500 fesseurs et fessés en action)
    Le site internet a été repris à l'identique ici : http://club-spk.com
    D'autre part je recommande également depuis longtemps la simplification de la justice par l'administration de fessées diverses (selon gravité du délit) le dimanche matin à l'heure de la messe sur la place de la mairie .
    En ce qui concerne les jeux olympiques de la fessée , je pense Amandine que tu as omis les échelons de sélection : quartier , village , commune , canton , département et région .
    Je pense également qu'il serait souhaitable de promouvoir le "Poker Fessée" pour concurrencer les divers jeux collectifs coûteux et sans intérêt qui nous encombre les écrans .
    Je suis bien entendu disponible pour occuper une fonction au sein du nouveau gouvernement et appliquer avec plaisir et entrain la politique de son chef : Amandine
    Bises à toutes et tous ( et que ça claque ! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de toutes ces précisions, Paul ! Je ne savais pas que le Clef avait disparu.
      En fait, c'est Vincent Flaneur qui a écrit ce magnifique texte et non pas moi. C'est donc lui qu'il faut remercier. :-)
      Mais non, non, non, je ne veux pas être une femme de pouvoir... je préfère de loin le subir ! :-D

      Supprimer
    2. J'ai toujours admiré le Clef, en regrettant soit de ne pas étre homo, soit que les hétéros n'aient pas eu l'idé de faire la même chose. Et c'est en cherchant sur internet, pour écrire ce texte, la signification du sigle Clef, que j'ai cru comprendre qu'il avait disparu.

      Supprimer
    3. Le club Clef bien qu'homo était ouvert aussi aux garçons hétéros ! (la fessée n'est pas forcément une affaire sexuelle et peut être aussi une pratique sportive comme le judo ou le tennis !) mais pas aux filles ! c'était une association à but non lucratif avant d'être un site internet . Site repris par SPK-PROD (production vidéos commerciales) : http://club-spk.com/index.php (qui respecte l'idée d'origine de l'association)
      Au passage je signale quand même l'existence de : http://www.fessestivites.com/fr_FR/Accueil très intéressant hétéro et convivial !
      Je rajouterais pour tous les lecteurs et lectrices d'Amandine qu'a mon avis et quel que soit le moyen d'y parvenir il ne faut jamais rater une occasion de déculotter ou de se faire déculotter car ce sont toujours d'excellents moments passés et des supers souvenirs à collectionner !
      Quand je pense aux possibilités infinies d'internet par rapport à mes débuts au club Clef ! (contact par courrier postal transmit au destinataire par le bureau de l'association à Paris) , Que d'occasions de bonnes et conviviales fessées perdues ! et le plus souvent pour des motifs aussi futiles qu'incompréhensifs ! (timidité excessive souvent mais aussi paresse de passer enfin à l'action !)
      Je serais ravi d'apprendre que mon message ait pu en décider quelques uns et quelques unes à faire plus de rencontres fessophiles sympas conviviales décontractées sans honte ni préjugés et néanmoins cuisantes !
      Bisous à toutes et tous et à la fesse gauche d'Amandine

      Supprimer
    4. Merci Paul pour tous ces renseignements... et pour le bisou à ma fesse gauche... mais voilà que la droite est jalouse ! :-D

      Supprimer
  6. Le programme est saisissant. Il me semble bien plus efficace que bcps d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue sur ce blog, Him. Ce programme, à l'inverse des autres, nous garantirait au moins quelques bons moments. :-)

      Supprimer
    2. Peter Pan17/10/14

      Bonjour à tous/toutes,


      qui d'entre nous ne se souvient pas de la chanson de Gérard Lenorman: "Si j'étais président" : Coluche , ministre de la rigolade, Mickey, à la Présidence, Picsou, aux Finances, Minie, à la Dance,
      etc...".... Beau programme ! Peter Pan

      Supprimer
  7. Vincent Flaneur17/10/14

    J'avais oublié : deux autres éléments sont véridiques dans mon reportage-fiction. Il semble qu'il existe en Pologne une tradition de la fessée d'anniversaire pour les 18 ans des jeunes femmes, et en République tchèque et en Slovaquie la coutume de la fessée de Pâques. Mais c'est à vérifier pour en être sûr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble avoir déjà lu cela, effectivement, peut-être sur le blog de Stan?

      Supprimer
    2. Panique26/10/14

      Bien sûr, il s'agit de la Pomlazka.
      Je pense que cette tradition dérive des rites de la Rome ancienne, où l'on croyait que la fessée et le fouettage avaient des effets fertilisants sur les femmes en géneral, et c'est pourquoi le rite avait lieu au printemps.

      Supprimer
    3. Merci beaucoup de tous ces renseignements, Panique. :10: Nous savons à présent tout de cet étrange rite qu'est la Pomlazka ! :-)

      Supprimer
  8. Chère Amandine, la seule bonne nouvelle, c'est que c'est ceinture au gouvernement en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Alors je vais peut-être accepter le poste de présidente, finalement ! Mais je n'accepterai la fessée que du premier ministre, cela va sans dire... :-)

      Supprimer
    2. Justement ! c'est le poste qui me conviendrait le mieux , pour faire marcher les autres ministres à la cravache ! Je crois que ça fonctionne à peu près comme ça dans une démocratie non ? mais il arrivera aussi certainement que le premier ministre soit vertement recadré par la présidente (peut être même fouetté aux verges !) .

      Supprimer
  9. Je veux bien être ministre qq part...

    RépondreSupprimer
  10. Panique26/10/14

    En tant que Consultant en culture et civilisation hispaniques, je veux proposer une autre mesure: introduire dans tous les programmes de l'enseignement la lecture obligatoire des chapitres du Don Quichotte qui traiten de l'enchantement de Dulcinée et des 3300 coups de fouet que Sancho devait recevoir pour la délivrer. Et puisque le désenchantement n'a pas eu lieu dans le roman, il est maintenant aux éleves français de lui donner une suite alternative et véridique a cette affaire xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 3 300 coups de fouet... Oups, mais cela fait beaucoup trop !!! :-D
      Moi, je propose que l'on embrasse très tendrement et langoureusement la belle Dulcinée et cela devrait faire l'affaire ! :-)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.