samedi 23 mai 2015

Les Lunes Pourpres



Vous êtes forcément déjà tous au courant, vous avez pu le lire chez Stan ou chez Isabelle, il existe désormais en France, pour ceux et celles qui désirent faire des rencontres sur le thématique de la fessée, une alternative aux forums classiques : un club privé appelé Les lunes pourpres

Je ne connais pas ce club, je n'en suis pas membre, mais comme tout un chacun (qui aime la fessée) je m'y suis intéressée. J'ai cliqué sur le lien... et voici ce que j'en ai pensé.

La première chose qui m'a frappée, c'est l'insistance marquée et assumée à ne vouloir que des membres prêts à consommer. J'y percevais comme une petite pointe d'amertume. Je vous explique...

Sur les forums classiques, nous, frêles et gentilles nanas qui ne rêvons que de princes charmants et de fessiers brûlants (les deux, naturellement, l'un ne va jamais sans l'autre...), recevons de nombreux messages de messieurs en recherche d'une paire de fesses à claquer. Des plans foireux, qui sentent à plein nez le mailing de masse...
Que faire face à ça? Ne pas répondre? Vous recevrez toute les semaines le même message répété en boucle, encore et toujours. Répondre poliment "Merci beaucoup mais je ne suis pas en recherche d'un partenaire"? Vous recevrez en retour le plus haut niveau de l'insulte fesso-logique "Vous n'êtes qu'une fantasmeuse !!!". Personnellement, ça me va très bien. Une fantasmeuse débarrassée d'un boulet, la vie est belle...

Mais du coup, cette insistance à ne vouloir que des "acteurs", des gens qui s'engagent sérieusement à jouer, a heurté ma trop forte sensibilité. Doit-on y voir-là un club de ces frustrés qui sont incapables de trouver une partenaire parce que leur démarche est malsaine, mais qui ne font qu'en rejeter la faute sur toutes ces pétasses de paires de fesses qui ne veulent pas se laisser dresser par leur main vengeresse? 

Bien sûr que non ! Mais c'est la crainte que j'ai eu en lisant la page d'accueil du site... Depuis, j'ai eu l'opportunité de discuter un peu avec la personne qui a fondé ce club et je peux certifier qu'il est à des années lumières de ces Jean-Claude Duss de la fessée qui trop souvent hantent les forums. Je n'ai pas vraiment bien compris pourquoi il insistait avec autant de force sur l'engagement "d'acteurs" de ses membres, mais assurément ce n'est pas pour les raisons que je redoutais... :-)

Autre petite chose qui m'a un peu gênée dans la description du club était sa rubrique "ce que nous ne sommes pas" : "Un forum d’échanges divers et variés sur le thème de la Fessée, réunissant un public très largement masculin, fantasmant la plupart du temps sur cette pratique au lieu de la vivre, et sur lequel nombre d’entre eux pensent avoir trouvé un nouveau cercle d’amis virtuels avec lesquels deviser." Etant une femme 100% hétérosexuelle, j'avoue que ça ne me dérange pas trop que le public soit largement masculin (à condition qu'il soit dominant, ce public, of course...). Mais plus sérieusement, cette rubrique là met peut-être en exergue un mode de fonctionnement fondamentalement différent entre les hommes et les femmes en recherche d'un partenaire. Pour une femme, il me semble qu'il est très important de bien se connaître pour que naisse l'envie d'une rencontre. Et cette connaissance passe nécessairement par... beaucoup de blabla ! Il me faut absolument lier des rapports d'amitié avant de songer à aller et plus loin et dévoiler mes fesses à un presque inconnu. C'est peut-être là une différence fondamentale entre hommes et femmes, je ne sais pas? Mais cette petite rubrique risque bien d'en refroidir plus d'une... A tort, forcément, puisque quoi qu'il en soit chacun est libre de faire comme il l'entend et je gage bien que nombre des membres de ce club prennent le temps et la peine de bien se connaître avant d'envisager une quelconque rencontre.

Le club est privé et sélectif. Cela peut en rebuter plus d'un mais je pense sincèrement que c'est là leur grande force. Un ami m'avait mis en garde, un jour où je m'étais montrée particulièrement peu prudente, contre les rencontres dans ce milieu où "il y a toujours un taré qui passe par là et qui permet à tout le monde de généraliser sur le fait que tous ces joueurs de DD, D/s ou BDSM sont tous des pervers détraqués. Dit plus simplement : tous ne sont pas tarés, mais tous les tarés y sont". L'accession à ce club ne se fait qu'après avoir rencontré physiquement l'un des administrateurs (ou éventuellement par webcam pour ceux/celles qui habitent loin de Paris). Ce n'est pas une sécurité absolue, loin de là, mais on peut espérer que cela écarte un certain nombre de tarés (je pense même que les tarés ne s'inscriront pas, justement parce qu'ils ne voudront pas passer ce genre de sélection). 
Mais cela peut aussi freiner les gens normaux. Je ne suis, ni célèbre, ni en rien connue du grand public, mais de là à m'afficher dans la vie réelle comme "aimant la fessée" devant des gens que je ne connais ni d'Eve, ni d'Adam, ce n'est pas si évident... Mais là encore, pour avoir un peu discuté avec le fondateur du club, je peux assurer qu'il est de très bonne compagnie et que prendre un café avec lui est l'assurance de passer un moment très plaisant. Aucune crainte à avoir de ce côté là. 

Le club assure la parité hommes/femmes, admet des gens de tout âge. C'est un club gratuit, sans but lucratif, ce qui me semble important de souligner. Il n'y a pas encore de tchat mais j'ai cru comprendre qu'il serait en projet. J'aime bien le tchat mais c'est un outil à double tranchant. Il permet de créer un espace plus vivant mais, à ce que j'ai pu en observer sur les autres forums, devient vite le jouet de quelques uns qui se l'approprient souvent pour parler de tout sauf de fessé, et renvoie vite une image de club des copains/copines de X ou Y, excluant petit à petit, de fait, tous les autres membres qui finissent rapidement par abandonner le lieu. A voir l'utilité, donc... 
Mais il me semble que la sélection à l'entrée du club devrait permettre de garantir une certaine forme de maturité et une réelle volonté d'échanger sur la fessée, et que sur la fessée... D'ailleurs, c'est peut-être bien dans le soucis de palier en partie à ce problème là qu'a été rédigé le paragraphe "Nous ne sommes pas" qui m'avait tant surprise.

Voilà à peu près ce que je pouvais dire sur ce club dont je ne suis pas membre mais dont le concept me parait innovant (du moins, dans le milieu français de la fessée) et intéressant.

Comme je vous l'ai exposé dans ce billet, j'ai eu quelques craintes en lisant la page d'accueil du club, mais celles-ci ont été vite levées en en discutant avec les administrateurs. Si vous êtes tentés par ce nouveau concept mais que, comme moi, certaines choses vous interpellent, je vous conseille de les contacter et d'en discuter avec eux. Vous découvrirez, quoi qu'il en soit, des gens vraiment très sympas. :-)

16 commentaires:

  1. :D Hé C'est qui les administrateurs ?

    RépondreSupprimer
  2. Je dis ça parce que quelque part je me doute qu'ils ne tombent pas des lunes pourpres... Et que donc en fait on les "connait" bien sur...

    Bisous les administrateurs des lunes pourpres ! ;D

    Et a toi aussi Amandine qui a été piapiater ((et rencontrer pour de vrai ? ) les fondateurs au lieu de tourner autour de l'assiette comme une chatte qui se demande si c'est du lard ou du cochon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Lunes Pourpres24/5/15

      Bonsoir Ellie,
      Nous vous remercions pour vos bisous que nous saisissons au vol.
      Pourquoi ne pas venir frapper à notre porte, promis nous ne griffons personne (la première fois).
      Il vous suffira de montrer patte blanche et nous serons ravis de vous accueillir parmi nous :)"
      A vous lire, nous le souhaitons, sur l'adresse courriel de contact du site : (contact@leslunespourpres.com) ou via notre skype : pseudo contact.leslunespourpres.

      Supprimer
    2. Si je ne dois montrer que ma patte et non mon minois je me savonnerai bien la main et ça devrais le faire... :p

      Supprimer
    3. Si j'ai bien compris, l'objectif de la rencontre initiale est de s'assurer que la personne qui souhaite entrer dans le club est bien un/une passionné(e) par la fessée et n'est pas guidé(e) par tout autre motif obscur... Il est évident que pour toi, tout cela est inutile, il suffit de lire ton blog pour être convaincu de ta passion :-D (mais c'est peut-être dommage, car ce petit café est sans aucun doute très sympa ! )

      Supprimer
    4. Et puis si tu t'inscris, tu pourras parler à Stan ! :-)

      Supprimer
  3. Non, non, je ne les ai pas rencontrés ! Tu sais, moi j'habite dans un trou paumé très loin de la capitale donc ce genre de club, ce n'est malheureusement pas pour moi... :-D
    Mais ce sont de vrais passionnés (alors oui, les autres passionnés ont forcément entendu parler d'eux) et j'aime ce qui les a conduit à créer ce club. Je ne sais pas si ce projet rencontrera le succès qu'il mérite, mais je leur souhaite... :-)

    RépondreSupprimer
  4. Le spanking world français est petit... On y trouve évidemment quelques personnes déjà croisées ailleurs, si c'est le sens de votre question, chère Ellie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est pour y retrouver toujours les mêmes personnages qui gravitent dans tous les espaces fessée du net, le club y perdrait tout intérêt, me semble-t-il. :-)

      Supprimer
    2. Oui c'était le sens de ma question, cher Stan.

      Supprimer
    3. Il y a forcément des gens qu'on a pu croiser ici ou là, mais pas que... Et puis à vrai dire si je connais les pseudos, pour autant je ne connais pas les personnes "en vrai". La proportion pour le moment est encore difficile à quantifier, vu qu'il n'y a "que" 35 inscrit(e)s"... Et sur la totalité, je n'ai repéré que 6 personnes, c'est dire qu'on a de la marge...

      Mais j'observe que les gens semblent motivés, à en croire les professions de foi...

      Supprimer
  5. Ne pas oublier que ce n'est pas un club au sens littéral du terme. Il y a des gens de toute la France et aussi à l'étranger pour ce que j'en lis.

    Et donc ce n'est pas "parisianiste" non plus.

    RépondreSupprimer
  6. Les Lunes Pourpres27/5/15

    S'il est vrai que certains acteurs du "spanking world" français, pour reprendre l'expression de Stan sont susceptibles de se trouver aux L.P. il y a néanmoins des profils aussi divers que variés et loin s'en faut de n'y retrouver que des têtes connues de toutes et de tous (ou alors vous les connaissez toutes :)

    Attachés à l'éclectisme des profils qui nous rejoignent (parisiens, provinciaux, et autres "players" de tous pays, top, bottom, switctch etc...), le dénominateur des membres est d'être des mordus de fessées "réelles" et non uniquement fantasmées.

    En revanche, il est vrai que nous étudions avec une particulière bienveillance les candidatures, lorsqu'elles sont cooptées par l'un de nos membres ainsi que celles émanant d'auteurs de blogs, compte tenu de leur implication établie dans l'exercice de cet art.

    Nous sommes désormais passés à 38 membres (autant d'hommes que de femmes, je me répète je sais), et je ne suis pas peu fier de vous annoncer la mise en place effective du tchat ce jour.

    Excellente journée à toutes et à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je confirme l’éclectisme... Certes quelques personnes "connues", mais au final une majorité de nouvelles personnes. ça démarre...

      Supprimer
  7. Ogreline31/5/15

    Suis toujours pas attirée. Je suis sûrement pas représentative puisque j'aime pas beaucoup le concept de club ou de groupe. 38 membres en 4 ou 5 mois pas terrible. Une piste peut être : le logo du site ressemble à une publicité pour carte bancaire. Des fesses, je suppose ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le logo ressemble un peu à Mastercard ! :-D
      Le mot de "club" ici n'est pas à associer avec "festivités de groupe" mais je reconnais que l'on peut s'y laisser facilement tromper tant l'analogie avec les clubs libertins ou les clubs SM est tentante à faire.
      Si j'ai bien compris, il s'agit d'un forum de rencontre, dont le processus d'adhésion est un peu plus sélectif qu'à l’accoutumée. Quant au fait qu'il ne compte que quelques dizaines de membres pour le moment, à l'inverse de vous je trouve cela plutôt rassurant dans la mesure où cela prouve que ses fondateurs restent fidèles à leur ligne de conduite initiale (parité homme/femme, uniquement des membres prêts à s'engager activement, etc...) plutôt que de recruter à tout va tout et n'importe qui.
      Mais je suis bien d'accord avec vous, pour que le club puisse fonctionner il faut impérativement qu'il regroupe plus de membres car sinon la chance de rencontrer chaussure à son pied, ou main à ses fesses, est réduite comme peau de chagrin. :-)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.