dimanche 10 juillet 2016

Projection


Amandine,

Demain, tu le sais, tu seras punie. Et tu sais que tu le mérites, par une longue et sévère fessée à la brosse.

Je te l'ai dit, je te laisse le choix de la brosse. Quand tu me l'apporteras, tu me diras pourquoi tu vas être corrigée et je t'expliquerai pourquoi cette correction sera particulièrement cuisante.

Je te renverserai sur mes genoux et remonterai ta jupe. Tu auras une culotte très petite, bien moulante, mais ne te mets pas en frais pour de la dentelle ou des froufrous car je n'aurai pas la tête à jouer avec et te la baisserai immédiatement.

Je te donnerai une première fessée, tout de suite forte, avec la brosse, sans me laisser fléchir par d'inutiles pleurs, gémissements ou cris. Tu seras ainsi punie de la première période de silence que tu m'as imposée, et des dures paroles que tu m'a lancées avant de te taire.

Puis tu iras au coin. Pendant que tu regarderas le mur, les fesses déjà écarlates et brûlantes, je t'expliquerai que tu as droit à un second rendez-vous avec la brosse, nettement plus long et douloureux, pour ta deuxième période de silence. Une période encore plus longue et plus injustifiée que la première !

Puis tu viendras recevoir cette nouvelle fessée qui ne s'arrêtera que quand j'estimerai que tu as été suffisamment châtiée.

Je te prendrai alors dans mes bras et tu seras définitivement et complètement pardonnée.

Alors viendra le moment des câlins et consolations. Mais ce moment-là ne se décrit pas à l'avance...

Je t'embrasse tendrement

PS – J’espère que tu as bien pris ton traitement à l’arnica comme je te l’ai demandé ! Pense aussi à apporter une pommade que je t’appliquerai après la correction, car si je veux que tu aies du mal à t'asseoir longtemps après notre explication, je voudrais éviter, dans la mesure du possible, que ton joli cul vire au violet...

16 commentaires:

  1. Hmm! Le scénario du film est clairement décrit et donne envie d'assister à cette projection !
    Néanmoins, j'aurai quelques petites questions :
    Où faut-il se renseigner pour avoir l'adresse de la salle et les horaires?
    Y aura-t-il plusieurs séances?
    Si le film est sélectionné pour le festival de cannes, pourra-t-il avoir la paume d'or?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La première partie du film a été présentée au Ciné Cité cette semaine en avant première, mais la deuxième partie est toujours cours de tournage. J'espère bien que l'ensemble de l'oeuvre obtiendra la Paume d'Or, mais il semble déjà grand favori pour le Prix d'interprétation masculine et le Prix de la mise en scène ! :-)

      Supprimer
    2. Vincent flaneur10/7/16

      Et pourquoi pas le prix d'interprétation féminine ?

      Supprimer
    3. En tant que membre du jury, je ne peux voter pour le prix d'interprétation féminine. On en peux être juge et partie! :-D

      Supprimer
    4. Peter Pan10/7/16

      Bonsoir amandine,

      Voyez quant je vous avais parlé d'un scénario digne d'un film de Claude Lelouch, je ne m'étais trompé de beaucoup.... Rires.
      Notre Professeur a raison : le scénario est clair. On imagine très aisément les scènes. Ca me donne une petite idée. Heum... Soirée du Fesse-tival desCanes...
      "Silence sur le plateau. Lumières. Ca tourne! ".
      En compétition pour le Fesse-tival des Canes.
      Le long-métrage vainqueur du Fesse-tival des Canes de cette année, Mesdames et Messieurs, est: "Projection" du réalisateur Max Leprofesseur. Clap ! Clap ! Clap !...
      Prix d'interprétation masculine à... Vincent Flaneur
      Prix d'interprétation féminine à... Amandine Ladivine
      Prix de la meilleure photographie à... Peter Lepanpan.
      Prix de la meilleure mise en scène à... Max Leprofesseur
      Etc, etc... On s'y croirait presque. Non ?
      Peter Lepanpan.

      Supprimer
    5. Voici une bien belle équipe de film, en effet ! Espérons que les scénaristes se montrent à la hauteur ! :-D

      Supprimer
    6. Panique15/7/16

      Comme bande son pour introduire cette scène, je propose un morceau du célèbre "Duo des fleurs" de l'opéra "Lakmé"..
      Avec des paroles adaptées bien sûr:

      Oh, maîtresse!
      C'est l'heure où je te vois trembler
      L'heure bénie oú je puis taper
      Sur le cul toujours rebondi... d'Amandine!

      Supprimer
    7. Peter Pan16/7/16

      Bonjour Panique,

      Voilà une situation qui ne manquerait pas de combler les attentes de notre divine Amandine.
      Et merci de nous parler d'un domaine musical dont on parle très peu et qui compte aussi des admirateurs.
      Bon WE. Peter Pan

      Supprimer
    8. C'est une très belle métaphore en effet. Merci Panique de nous offrir un peu de douceur et de poésie dans ce monde devenu fou :10:

      Supprimer
  2. Peter Pan11/7/16

    Bonjour Amandine,

    Je ne vous ai peut-être pas raconté. Eh bien, j'ai fait du théâtre quant j'étais ado. Je vous explique le tableau.
    C'était en 1982. En classe de 3ème, au Collège, à St-Nazaire.
    Ce printemps-là, l'Académie de Nantes lance un PAE, un projet d'action éducative auprès des Collèges pour sensibiliser les élèves à la culture artistique.
    Donc, notre prof de Français (Madame S.) nous invite à développer un sujet libre qui servirait de trame pour NOTRE pièce de théâtre que nous devions présenter au Festival de théâtre de Chateaubriant (44). Avec mon camarade, nous prenons comme sujet une affaire d'héritage dans une famille avec plusieurs personnages. Mais il n'est pas retenu car il y a beaucoup de changements de décors dans la pièce. Impensable !!!
    Bref. Le thème d'une entreprise de pub' avec un directeur tyrannique et son fils aux prises avec sa bande de camarades, du genre "poil dans la main" et surtout accrochés à ses baskets, est finalement retenu. Je n'y avais qu'un tout petit rôle d'ailleurs mais ce fut pour moi un bon moment entre les répétitions et la confection des simples décors. Pour bien jouer et avoir le ton juste, un comédien professionnel était venu nous aider pendant les deux mois de préparation. Une petite anecdote (si l'on peut dire):
    Nous devions jouer sur une scène (en bois) et sous châpiteau en plein mois de Juin. Et soudain pendant une scène où les camarades et le fils sont réunis, l'un des éléments du décor bascule et tombe sur la scène. Rigolade générale du public qui pensait que cet "incident" faisait partie de la scène jouée.
    Eh bien, pas du tout. Pas du tout prévu. Ca nous a flanqué une belle frayeur dans notre troupe mais personne n'a été blessé. Fort heureusement. Et nous avons pu finir de jouer notre pièce.
    Excellent souvenir. Pour moi, en tous cas. Belle expérience.
    (J'espère que je ne vous ennuie pas trop avec mes souvenirs...)
    Peter Pan.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un beau souvenir, empli de nostalgie ! Et pourquoi ne reprendriez-vous pas des cours de théâtre ? C'est possible à tout âge et les personnes qui osent le franchir le pas en tirent toujours énormément de plaisir... tout comme les personnes qui ont la chance d'assister à leurs spectacles ! J'ai eu l'occasion d'assister à nombre de spectacles de troupes d'amateurs et à chaque fois leur plaisir de jouer était tel qu'il entraînait tout le public avec lui ! :-)

      Supprimer
    2. Peter Pan12/7/16

      Bonjour Amandine,

      Effectivement, votre conseil est judicieux. J'y penserais. D'ailleurs, j'avais entendu parlé d'une thérapie par le biais du théâtre comme remède contre la timidité.
      Le jeu sur scène est un moment un peu magique qui donne une certaine assurance aux artistes.Hormis le trac, bien sûr.
      Car vous êtes un autre, une personne fictive qui attire l'attention. Et tout est permis. C'est "l'anonymat du jeu".
      Peter Pan

      Supprimer
    3. Je ne suis pas sûre qu'il faille chercher en toute chose une thérapie, mais le théâtre apporte beaucoup de bonheur dans le partage de mêmes émotions, avec les autres membres de la troupe tout comme avec le public. :-)

      Supprimer
    4. Peter Pan12/7/16

      Bonjour Amandine,

      C'est très juste ! On est un peu comme les rois de la fête. On apporte une parenthèse de joie et de sérénité au public .
      Moi qui était toujours gêné de parler en classe devant mes camarades, eh bien, le fait de jouer devant nos camarades des autres Collèges de la région m'avait donné de l'assurance. Vraiment.
      Il y a une pièce de théâtre intitulée "La fessée" dont l'intrigue tourne autour d'une fessée qu'un mari donne à son épouse sans qu'il se doute qu'un voisin, voyeur à ses heures, assiste à cette scène. S'ensuive des quiproquos et des effets tragi-comiques...
      La comédienne qui reçoit cette fessée se nomme Amarande Le nom de son partenaire masculin m'échappe. François Périer peut-être ?
      (Vous avez eu l'occasion de jouer dans une pièce de théâtre pendant vos études ? )
      Peter Pan

      Supprimer
  3. Peter Pan12/7/16

    Bonjour Amandine,

    En voyant la photo du Post, j'ai pensé en regardant l'ombre de la main projetée sur le fessier rebondi de la demoiselle, à un truc loufoque : le fesseur fantôme va encore frapper !!!
    C'est fou, non ? rires.
    Peter Pan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ombre représente la projection de la main, tout comme, dans mon esprit, ce message présentait la projection de la fessée que je devais recevoir... ou pas... :-)

      Supprimer

Merci de bien vouloir utiliser un pseudo pour vos commentaires (Il suffit de cocher la case nom/URL et d'y inscrire le pseudo que vous voudrez en laissant vide la case URL).
Les commentaires anonymes seront effacés.