samedi 31 décembre 2016

Bonne Année !


A tous ceux qui viennent ici, 
 par hasard ou par curiosité, 
pour me lire ou pour discuter,
à tous ceux que la fessée fait rêver,

je souhaite beaucoup de bonheur, 
d'amour, de joies et toutes ces belles émotions 
sans lesquelles nos vies seraient si pâles !

Du rouge, un peu, beaucoup, passionnément...

Bonne Année à tous !


dimanche 11 décembre 2016

SpankingApp


Saviez-vous qu'il existe désormais une application pour la fessée ? 

Il s'agit d'une application entièrement gratuite, malheureusement disponible uniquement sous android. Possédant un IPhone, je n'ai pas pu la tester, mais d'après ce que m'a expliqué Tony, son concepteur, elle ressemble un peu au logiciel qu'avait développé The Art of self Spanking et dont j'avais un peu parlé ici

Je vous laisse découvrir la vidéo de présentation...



Si vous souhaitez en savoir un peu plus, vous trouverez tous les détails de l'application sur le site de Spankingapp.

Si vous possédez un appareil sous android et téléchargez cette application, revenez ici nous dire ce que vous en pensez, ce que vous aimez ou n'aimez pas, ce qui marche ou ne marche pas, ce que vous aimeriez y voir ajouter, etc. Tony comprends le français et sera ravi d'avoir votre avis ! :-)

lundi 5 décembre 2016

La peur de la fessée


En lisant le blog de Mariposas de Chocolate, dont je trouve l'article du jour particulièrement juste, un souvenir m'est revenu en mémoire. Nous traversions le boulevard des Italiens, juste en face de l'Opéra Garnier, quand il m'a dit :

- Un jour, j'aimerais que tu ne fasses pas quelque chose par peur de recevoir la fessée. Je trouverais cela très gratifiant !

Je lui ai répondu, du tac au tac,

- Tu serais malin si je commençais à avoir peur de recevoir une fessée ! 

mais j'avoue que cette remarque m'avait beaucoup surprise. 

Serait-il concevable que mon comportement puisse être influencé par la peur de recevoir une fessée ? 

Définitivement, non ! 

La fessée est un jeu érotique, et uniquement érotique. Elle permet, certes, de pacifier les relations en évitant que les petits conflits, inévitables dans une relation à deux, ne s'amplifient façon boule de neige. Mais ce n'est pas parce qu'elle a valeur de crainte ou valeur d'éducation !
La fessée permet de se reconnecter à l'autre, d'abandonner le conflit pour se replacer dans un contexte érotique et amoureux dans lequel il est bien plus facile de dialoguer et de trouver, s'il y a lieu, une solution au problème. Mais l'idée que la fessée puisse être disciplinaire, comme elle a pu être employée durant des siècles sur les enfants, me paraît complètement absurde et dangereux. 

S'il m'arrive parfois de lui demander de me punir pour une faute "réeelle" que je pense avoir commise, ce n'est absolument pas pour la valeur disciplinaire de la fessée, valeur à laquelle je ne crois absolument pas, mais parce que j'ai besoin de me sentir aimée et pardonnée. J'ai besoin de ce contact physique, aussi cuisant soit-il, pour me sentir en connivence, en communion, avec lui. Pour nombre de gens, faire l'amour est suffisant pour recréer ce lien. Pour moi, la fessée est plus puissante, plus érotique, plus émouvante, plus intime, mais elle ne diffère pas en nature. Il s'agit bien d'un acte érotique, et rien d'autre...

Alors non, mon comportement ne changera jamais par peur de recevoir une fessée ! Il pourra être influencé par ma volonté de ne pas décevoir mon partenaire, comme cela est le cas pour toutes les personnes qui comptent réellement pour moi, mais pas par la crainte de recevoir une correction. Cela n'a pour moi aucun sens, ni pour les enfants, ni pour les adultes...